Membres | Thèses récemment soutenues

Anna Dewaele

Thèse soutenue en mars 2016

Coordonnées professionnelles

anna.dewaele[at]gmail.com

Anna Dewaele est jeune docteure associée au CEIAS depuis juin 2017

[Voir la page principale d'Anna Dewaele]

 


Directeur de thèse : Jean-Luc Racine

École doctorale : EHESS - Territoires, Sociétés, Développement

Année d’inscription : 2010

 

webpage in English

Habiter la ville émergente. Trois nouvelles villes indiennes au prisme d'une citadinité des élites

 

Cette thèse porte sur une comparaison de trois villes nouvelles édifiées en périphérie des grandes métropoles indiennes : Gurgaon en périphérie de Delhi, capitale politique ; Salt Lake (ou Bidhannagar) en périphérie de Kolkata, capitale historique ; Navi Mumbai en périphérie de Mumbai, capitale économique. Si leur fondation a débuté dans les années 1970 et 1980 avec pour objectif de désengorger les villes centres, elles ont connu un second développement en parallèle de la libéralisation de l’économie indienne dans les années 1990 et se sont peu à peu transformées en nouveaux pôles et vitrines de l’Inde émergente. Elles sont pour cette raison ici désignées comme de nouvelles villes. Par delà l’analyse de ces nouveaux espaces urbains de l’Inde émergente, cette thèse se concentre plus particulièrement sur la question de la citadinité des élites. L’hypothèse est ici que la citadinité constitue le signe de l’appropriation des nouvelles villes par les élites. La citadinité peut être définie comme ce qui est le propre des habitants des villes, du fait de vivre en ville, et comme l’appropriation des signes, du vocabulaire et des pratiques de l’urbain. Elle fournit non seulement une grille de lecture pour comprendre les nouvelles villes, mais elle participe également pleinement du développement et de la visibilité croissante de ces entités urbaines. Les nouvelles villes sont ici qualifiées d’émergentes parce qu’elles témoignent d’une part de nouvelles modalités urbaines du développement économique de l’Inde et d’autre part de nouveaux modèles de ville en pleine croissance. Par delà l’étude des transformations des processus de fondations urbaines dans l’Inde contemporaine, cette thèse sur la citadinité des élites a pour objectif d’infléchir la compréhension des villes de volonté présentes et la conception de celles à venir en replaçant leurs principaux bénéficiaires au centre de l’analyse.

 

Mots clés : Géographie urbaine, Étude comparative, Villes nouvelles, Citadinité, Appropriation, Ville émergente, Élites, Gurgaon, Salt Lake, Navi Mumbai, Inde

 

Dernière mise à jour le 12 juillet 2016

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Hélène Kessous lauréate du prix de thèse du musée du Quai Branly – Jacques Chirac 2019

Prix et distinctions -Hélène Kessous a soutenu sa thèse intitulée « La blancheur de la peau en Inde. Des pratiques cosmétiques à la redéfinition des identités » au sein du Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud à l’EHESS et sous la direction de Catherine Servan-Schreiber. C'est après une (...)(...)

Lire la suite

3e conférence Lévi-Strauss : "L'anthropologie et la paix universelle", par Heonik Kwon

Conférence - Jeudi 17 octobre 2019 - 17:00La conférence Lévi-Strauss sera prononcée cette année par Heonik Kwon professeur d'anthropologie au Trinity College (Université de Cambridge), et aura pour thème « L'anthropologie et la paix universelle ».Heonik Kwon (Université de Cambridge) est un anth (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 78

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr

 

Twitter : @ceias_fr
Facebook : @ceiassouthasia