Membres | Statutaires

Tiziana Leucci

Chargé(e) de recherche
Institution(s) de rattachement : CNRS

Coordonnées professionnelles

54 boulevard Raspail 75006 Paris - Bureau 709

tizpulcino[at]hotmail.com

webpage in English

Présentation

 

Formée à la danse classique et contemporaine à l’Académie Nationale de Danse de Rome, titulaire d’un Bac Classique, puis d’un Master 2 (laurea) en histoire et anthropologie des Arts de la Performance ainsi qu’en Indologie (Université de Bologne, Italie), j’ai gagné l’Inde du Sud en 1987 dans le but d’étudier la pratique et la théorie de deux danses ‘classiques’ de l’Inde, (Bharata Nâtyam et Odissi). Grâce à des bourses d’étude gouvernementales, mon séjour s’est étendu à douze ans d’apprentissage, à l’Académie du Kalakshetra (Chennai) puis surtout auprès de maîtres de danse héréditaires et d’anciennes danseuses de temple et de cour (V.S. Muthuswamy Pillai, Kadur Venkatalakshamma, Kelucharan Mohapatra, etc.). Cette expérience m’a permis de mesurer les différences de répertoire, de méthode d’apprentissage, de conceptions de l’art, de statut social, etc., entre ces deux types de praticiens, et d’expérimenter l’évolution des styles. De retour en Europe, j’ai étudié cette fois les sources européennes littéraires et théâtrales relatives aux mêmes danseuses depuis le XIIIème siècle, recherches qui ont fait la matière d’un DEA (EHESS), d’un ouvrage en Italien (2005a) et d’articles (dont trois pour le ballet La Bayadère au Teatro alla Scala de Milan, au Teatro dell’Opera de Rome et à l’Opéra de Paris). Ma thèse de doctorat (EHESS) synthétise ces différentes approches, et offre une interprétation inédite du “dharma” précolonial des danseuses de temple ainsi que de sa disparition dans le nouvel ordre social & moral de l’Inde indépendante. Outre la transformation de la pratique artistique (et sa relation à la théorie), j’explore la façon dont les statuts féminins ont été réduit sur le modèle de l’épouse de haute caste.

Mes recherches actuelles s’élargissent ainsi vers les sujets suivants: l’histoire des interactions entre les artistes indiens et occidentaux, l’anthropologie des théories esthétiques comme des pratiques chorégraphiques indiennes et leurs transformations coloniales puis sur la scène contemporaine, l’anthropologie du genre en Inde. Le premier axe est en cours de réalisation, en collaboration avec le prof. Joep Bor (Université de Leiden, ethnomusicologue et historien des musiciens de l’Inde du nord). Le second axe étend le chapitre central de ma thèse, concernant les relations entre le texte écrit et la performance sur scène, ainsi que les interactions entre les différents modes d’expression (musique, danse, poésie/chant, gestuel des mains et expressions du visage) à l’œuvre dans ces performances qui laissent une part majeure à des variations improvisées. Le troisième axe aborde les représentations des statuts féminins (épouses, courtisanes, etc.) et leurs transformations dans la société indienne coloniale et post-coloniale, dans la littérature, le théâtre et le cinéma.

 

Ateliers thématiques / Séminaires

 

2015 | Co-responsable avec Anne Castaing (CNRS- THALIM) et Fanny Lignon (Université de Lyon 1- THALIM) du séminaire «-Performances culturelles du genre-»

2014 - 2018 | Co-responsable avec Marie Fourcade et Raphael Rousseleau de l'atelier L’amour entre norme et transgression : art, histoire, fiction

2010 - 2013 | Membre de l’équipe-réseau « Industries culturelles, scènes artistiques et littéraires indiennes »

2010 - 2013 | Membre de l’équipe « Constructions du passé de l’Asie du Sud : cultures historiques sud-asiatiques, savoirs orientalistes, sciences sociales (XVIe-XXIe siècles) »

2010 - 2013 | Membre de l’équipe « À la frontière, autour et au-delà »

 

Organisation de colloques et panels

 

Temple, Court, Salon, Stage. Crafting Dance Repertoire in South India, [avec Dominic Goodall, (EFEO, Paris) et Davesh Soneji, McGill University, Montréal)], 9 juin 2015 à la Maison des Cultures du Mond, Paris

Contre-culture dans les arts indiens. Peinture néo-tantrique ; littérature, musique et danse dans les années 60-80, [avec Raphaël Rousseleau, (Université de Lausanne, CEIAS)], 28 et 29mai 2015 au musée du quai Branly, Paris

Censorship and Women Resistance in the Performing Arts, from Continental Asia to Insular Southeast Asia, [avec Dana Rappoport (CNRS-CASE) et Davesh Soneji (McGill University, Montreal)], 22 et 23 mai 2014, Paris

Dance, Music, Politics and Gender in the Post-Independance South Indian Cinema [avec Davesh Soneji, McGill University, Montréal)], colloque international au Musée du quai Branly, 30 mai 2013, Paris.

Courtesans in South India : Towards a Revisionistic Cultural History, [avec Davesh Soneji, McGill University, Montréal]. Panel 29 de la European Conference of Modern South Asian Studies (ECMSAS), 27 juillet 2012, Lisbonne

De la « danse De Shiva » à la World Music. Icône du rythme et langage Des gestes entre l’inde, l’Europe et les États-Unis, [avec Raphaël Rousseleau, (Université de Lausanne, CEIAS)], 29 et 30 mai 2012 au musée du quai Branly, Paris

D’une indépendance à l’autre : L’influence des intellectuels et des modèles politiques italiens sur l’inde, de Giuseppe Mazzini à Antonio Gramsci, [avec Claude Markovits (CNRS, CEIAS)], 2 décembre 2011, Paris

 

Diplômes obtenus

 

Doctorat en anthropologie sociale à l’EHESS, Paris, intitulé : Du Dâsî Âttam au Bharata Nâtyam: ethnohistoire d’une tradition chorégraphique et de sa moralisation & nationalisation dans l’Inde coloniale et post-coloniale (2009, dir. J.-C. Galey, mention Très Honorable avec Félicitations à l’unanimité du jury).

Diplôme d’Études Approfondies en anthropologie Sociale, EHESS, Paris, intitulé : La tradition des devadâsî dans les temples et cours royales de l’Inde du Sud : approche ethno-historique d’une institution artistique et religieuse (2000, mention Très Bien).

“Tesi di Laurea” (niveau Master 2) pluridisciplinaire en Indologie et Histoire et Anthropologie des Arts du spectacle (D.A.M.S.) à l’Université de Bologne. Mémoire intitulé : Entre vigueur (tandava) et grâce (lasya). Culte, mythe et art dans la danse classique indienne (dir. Laura Piretti et Eugenia Casini-Ropa, 1987, mention Très Honorable avec Félicitations à l’unanimité du jury).

Qualifications pour l’enseignement dans les Universités françaises :
Qualifiée par le Conseil National des Universités en section 18 “Esthétique-Arts du spectacle” et section 20 “Anthropologie et Ethnologie”.

 

Enseignements

 

Depuis 2010 : Cours de danse indienne Bharata Nâtyam au Conservatoire de musique et danse « Gabriel Fauré », Les Lilas. 

Depuis 2001 : Interventions d’anthropologie sur les techniques de maternage et les différences culturelles dans l’éducation au CERPE (Centre d’Études et de Recherches pour la Petite Enfance) et au CFPES-CEMEA (Centre de Formation aux Professions Educatives et Sociales), Aubervilliers.

2003 : Chargée de cours (niveau M1 et M2) en Anthropologie théâtrale de l’Inde, au Département de Musique et des Arts du Spectacle (DAMS), Université de Bologne

2000 : Chargée de cours (niveau M1 et M2) en Indologie sur l’Ethno-histoire des courtisanes/artistes de l’Inde, au Département des Études et Langues Orientales, Université de Bologne.

1998-1999. Lectorat d’Histoire de la langue et littérature Italienne (niveau M1 et M 2), à l’Université de Madras (Chennai, Inde), suite à des stages de formation à l'Université de Sienne (Italie) et au Département de la Culture du Ministère des Affaires Étrangères d’Italie.

Depuis 1997 : Séminaires ponctuels de Danse Indienne (Bharata Nâtyam et Dâsî Âttam) au IALS (Institut pour l’entraînement des travailleurs du spectacle), Rome.

 

Terrain

 

Inde du Sud (Tamil Nadu, Karnataka, Andhra Pradesh, Orissa)

 

Mots-clés

 

études de genre
représentations des statuts féminins (épouses, courtisanes)
histoire de la danse indienne et occidentale
ethno-histoire
histoire culturelle et politique
anthropologie theâtrale
devadâsî, râjadâsî, nattuvanâr
Inde coloniale et post-coloniale
moralisation
nationalisme
orientalisme artistique
traités de danse
performance
apprentissage artistique
épigraphie tamoule

 

Affiliations secondaires

 

Musée du quai Branly, Paris

European Association of Dance Historians (EADH, London) 

Association Chercheurs en Danse (AcDanse, Paris) 

South Asian Dance Alliance (New Delhi)

Conservatoire Gabriel Fauré, Les Lilas

 

Publications

 

Ouvrages 

[en préparation] avec Marie Fourcade (CEIAS, EHESS) & Claude Markovits (CNRS-CEIAS) (ed.), D’une indépendance à l’autre: l’influence des intellectuels et des modèles politiques et culturels italiens sur l’Inde, de Giuseppe Mazzini à Antonio Gramsci. (Italy & India: Intellectual Connections and the Circulation of Political and Cultural Models in the 19th-20th Centuries), Actes du colloque tenu à Paris le 2 décembre 2011.

[en preparation] avec Joep Bor (University of Leiden),  Indian Courtesans through European Eyes.

[en préparation] avec Raphael Rousseleau, De la ‘danse de Shiva’ à la World Music. Icône du rythme et langage des gestes entre l’Inde, l’Europe et les États-Unis, Actes du colloque du 29-30 mai 2012, Paris, L’Harmattan, collection Anthropologie et musiques.

[à paraître] publication de la thèse remaniée, Du Dâsî Âttam au Bharata Nâtyam: ethnohistoire d’une tradition chorégraphique et de sa nationalisation dans l’Inde coloniale, Paris, L’Harmattan, collection Anthropologie et musiques.

Devadâsî e Bayadères: tra storia e leggenda. Le danzatrici indiane nei racconti di viaggio e nell’immaginario teatrale occidentale (XIII°-XX°secolo), (“Devadâsî et Bayadères: entre histoire et légende. Les danseuses indiennes dans les récits de voyage et dans l’imaginaire théâtral occidental - XIIIe-XXe s.”), CLUEB (Presses Universitaires de Bologne), Bologna, 2005 (319 p.); livre adopté pour les cours d’Histoire de la Danse, d’Indologie, et d’Histoire des Théâtres d’Asie, des Universités de Bologne, de Venise et de Rome.

 

Articles et chapitres d’ouvrage 

« Le Triomphe de Bacchus dans les Indes (1666) & Le Triomphe de l'Amour (1681): Two French court ballets as examples of King Louis XIV's politics at play, in a 'play within a play», in:  Segal, Barbara & Tuck, Bill (eds.), Ballroom, Stage & Village Green: Contexts for Early Dance, Early Dance Circle, London 2015: 115-130.

[à paraître], « Fascinantes bayadères, mais étrange musique… Réception française des danseuses indiennes : des récits de voyage aux œuvres de Jouy, Gautier et  Berlioz », In: Charles-Dominique, Luc, Defrance, Yves, & Pistone, Danièle (textes réunis par), Fascinantes Etrangetés. La découverte de l'altérité musicale en Europe au XIXe siècle, L'Harmattan, Paris 2014: 343-365.

« Between Seduction and Redemption. The European Perception of South Indian Temple Dancers in Travelers’ Accounts and Theatre Plays », Kouwenhoven, F., & Kippen, J., (eds.), Music, Dance and the Art of Seduction, Eburon-Chime, Delft, 2013 : 261-287, notes et bibliographie : 421-429.

« Dance in Indian Society: Temple and Courtly traditions », Barbara Segal & Bill Tuck (ed.), Dance & Society. Questions of Cultural Identity, Social Structure and Status, the Body Politic at Play, Proceedings of the Biennal Conference 2012, Early Dance Circle, London 2013 : 29-44

«De la ‘danseuse de temple’ des voyageurs et missionnaires Européens à la ‘bayadère’ des philosophes et artistes (XVIIe –XVIIIe siècle) », Fourcade, Marie & Zupanov, Ines (ed.) L’Inde des Lumières: De l’orientalisme aux sciences sociales (XVIIe-XIXe siècle), Purusârtha, éd. EHESS, Paris 2013 : 253-288

« Scenes of Music and Dance in the Mural Paintings at the Rājarājeśvaram Temple (Tanjāvūr, 11th century): Inter-textual & Multidisciplinary analysis », Giuliano, Laura (ed.), Ajanta and Beyond. Mural Paintings of India, Tibet and Central Asia, Museo Nazionale d’Arte Orientale ‘Giuseppe Tucci’, Rome 2013: 95-118.

« Delsartismo in India : la tournée asiatica della Deniswan Dance Company (1925-1926) », Brunetti, Simonetta & Randi Elena (ed.), I movimenti dell’anima: François Delsarte (1811-1871) fra teatro e danza, Atti del convegno internazionale dicembre 2011, Università di Verona e Padova, ed. Pagina, Bari 2013 : 175-191. 

«The Curiosity for the ‘Others’. The Interest for Indian Dances and Oriental Customs (& Costumes) in Europe (1663–1821) », Schlottermüller, Uwe, Weiner, Howard & Richter, Maria (ed.), All’Ungaresca – al Espanol. The Variety of European Dance Culture from 1420 to 1820, (3. Rothenfels Tanzsymposium), Fa-Gisis Musik und Tanzedition, Freiburg 2012 : 109-131.

« South Indian Temple Dancers: ‘Donated’ to the Deity and ‘Donors’ for the Deity. Two Tamil Inscriptions on Music and Dance in the Râjarâjesvara Temple at Tanjâvûr (11th century) », Murugaiyan, Appasamy (ed.), New Dimensions in Tamil Epigraphy: Historical Sources and Multidisciplinary Approaches, CRE-A Publ., Chennai 2012 : 209-253.

« Da Marco Polo a Marius Petipa: il personaggio della danzatrice indiana (bayadère) dai racconti di viaggio in Asia alla scena teatrale europea (1298-1889) », in C. Manicone (ed.), La Bayadère. Balletto di M. Petipa/L. Minkus, Rome: Teatro dell’Opera di Roma, 2011, pp. 35-82.

« Théophile Gautier on the Maria Taglioni’s “Creation” of the Bayadère Character (1830) » , in B. Segal and B. Tuck (ed), Dance and Heritage: Creation, Re-creation and Recreation, Biennial Conference 2010, London: Early Dance Circle, 2011, pp. 85-104.

Entrée  « Danse », F. Landy (dir.), Dictionnaire de l’Inde contemporaine, Armand Colin, Paris, 2010, pp.143-145.

« Genèses de La Bayadère », Ballet de l’Opéra La Bayadère Petipa/Minkus/Noureev, saison 2009/2010, éd. Opéra National de Paris, pp. 33-37.

« Vestales indiennes : les danseuses de temple dans les récits de voyage et l’imaginaire théâtral orientaliste (1780-1811). », Synergies Inde, 4 : L’orientalisme à l’humanisme en crise. Ponts entre l’Inde et l’Europe, ed. Vidya Vencatesan et Philippe Benoît, revue du GERFLINT (francophonie), Mumbai, 2009, pp. 171-180.

« A Neglected Chapter in the History of Indian ‘Classical’ Dances: the East-West Interactions (1889-1947) », A. Goswami & U. Sarkar (ed.), Re-Searching Dance. International Conference on Dance Research, J. Nerhu University/ Dance World Alliance, New Delhi, 2009, pp. 210-218.

« L’apprentissage de la danse en Inde du Sud et ses transformations au XXème siècle: le cas de devadâsî, râjadâsî et nattuvanâr », Rivista di Studi Sudasiatici, Firenze University Press, Firenze, 2008, pp. 53-87.

« Incanto di Bayadères », Balletto La Bayadère Petipa/Minkus/Makarova, saison 2008/2009, éd. Teatro alla Scala, Milano, 2008, pp. 28-70.

“From Jean-Baptiste Lully to Johann Wolfgang von Goethe. The Construction of the Indian Dancer Character (Bayadère) on the European Stage (1681-1798)”, U. Schlottermüller, H. Weiner & M. Richter (ed.), From Pastoral to Revolution. European Dance Culture in the 18th Century (2. Rothenfelser Tanzsymposiom), Fa-Gisis Musik und Tanzedition, Freiburg,2008, pp. 115-131.

“Nartakî. Figurina eburnea indiana ritrovata a Pompei” (Figurine indienne d’ivoire découverte à Pompéï), Dioniso, Istituto Nazionale del Dramma Antico, Palumbo, Palermo 4, 2005, pp. 142-149.


Compte-rendu de lecture

“Priyadarshini Vijaisri, Recasting the Devadasi. Patterns of sacred prostitution in colonial India, Kanishka  Publisher, New Delhi 2004 (foreword by K. N. Pannikkar)”, Annales.  Histoire, Sciences Sociales  n° 2/2005, éd. EHESS, Paris, mars-avril 2005, pp. 348-350

 

Dernière mise à jour le 22 janvier 2016

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Rencontre littéraire autour d'Amruta Patil

Rencontre - Mardi 27 juin 2017 - 18:00Le Diwan Wilson présente une Rencontre littéraire autour de l’artiste et écrivaine indienne Amruta Patil, auteure de trois romans graphiques.Amruta Patil sera en conversation, en anglais, avec Sneharika Roy (American University of Paris).La Rencontre littéra (...)(...)

Lire la suite

Raja Mandala : dans le cercle des rois

Colloque - Jeudi 08 juin 2017 - 09:00Ce colloque a pour objet la royauté comme paradigme des relations socio-politiques en Inde, et modèle du processus de « civilisation ».L’Inde et sa civilisation ont le plus souvent été appréhendées à travers l’institution des castes et le cadre conceptuel de (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

Attention nouvelle adresse!
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 79

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr