Membres | Doctorants statutaires

Némésis Srour

Doctorant(e)
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

nemesis.srour[at]gmail.com

Directrice de thèse : Catherine Servan Schreiber

École doctorale : EHESS – Anthropologie sociale et ethnologie

Année d’inscription : 2011

 

webpage in English

Les circuits cinématographiques entre l’Inde et le Moyen-Orient : réseaux de diffusion, dynamiques d’échanges et hybridation

 

Si la présence des films indiens dans les pays du monde arabe est un fait connu, ce phénomène reste pourtant peu étudié. Au Liban, avant la guerre de 1975, les films indiens étaient diffusés dans les salles de cinéma, on pouvait les emprunter auprès des magasins de cassettes VHS ou les acheter. Dans les années 1980, les classes populaires égyptiennes trouvent en Amitabh Bachchan un héros proche de leurs aspirations, tandis que les pays du Golfe apprécient ce cinéma et ses séquences musicales. A partir des années 1990, pour des raisons structurelles et politiques, les films indiens disparaissent peu à peu des salles, jusqu’à ce que l’arrivée des chaînes câblées permette de réintroduire les films indiens au cœur des foyers.

Ce projet de recherche propose une ethnographie de la distribution des films de l’industrie de Bombay à Beyrouth, au Caire et à Dubaï ; mais aussi de comprendre les raisons culturelles de l’engouement et de l’étiolement de l’intérêt pour Bollywood, et son influence sur l’industrie musicale du monde arabe et de ses productions visuelles.

 

Chapitres d’ouvrages

 

[à paraître] 2016, « Indépendants de l’industrie de Mumbai ? Expression formelle, modes de financements et circuits de distribution alternatifs du cinéma hindi dans les années 2000. » dans Térésa Faucon et Amandine D’Azevedo (eds.), In/dépendances des cinémas indiens. Cartographie des formes, de genres et des régions ?, Presses Sorbonne Nouvelle., Paris.

2016, « Deterritorialization of the Image: Dissonances in The Imagery of Arab Identity? » dans Šarūnas Paunksnis (ed.), Dislocating Globality: Deterritorialization, Difference and Resistance, Brill., Leiden, Pays-Bas.

2013, « Hindi cinema and masculinities. From Salman Khan to John Abraham. » dans Tereza Kuldova (ed.), Fashion India: Spectacular Capitalism, Akademica Publishing., Oslo.

 

Articles

 

2016, « “Pourquoi devrais-je prendre des risques et [distribuer] un film Bollywood ?” Entretien de Némésis Srour avec Antoine Zeind », Africultures, La circulation des films : Afrique du Nord et Moyen-Orient.

2014, « L’exploitation cinématographique en Inde. Mutations et enjeux contemporains. », La vie des salles de cinéma, 2014, no 22, (coll. « Théorème »).

2013, « Vidéo-clip musical et vidéo expérimentale », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, 19 décembre 2013, no 134, p. 57‑69.

Hiver 2013, « Cinéma et art vidéo en Inde : une mondialisation des corps ? », in Cahiers du Musée National d’Art Moderne, Mondialisées, globalisées, contemporaines. Pratiques, productions et écritures de l’art aujourd’hui n°122.

 

Organisation de colloques

 

[co-organisé avec Hélène Kessous] 26-27 janvier 2015, « Expérimentation(s) : comment définir et faire exister une scène transgressive en Asie du Sud ? », Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), Paris.

[co-organisé avec Hélène Kessous] 28-29 janvier 2014, « Industrie des cœurs, industrie des corps Amour, sexualité et mariage dans l’Inde du XXIe siècle : imaginaires, fantasmes et ruptures. », Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), Paris.

[co-organisé avec le groupe Recherche & Mondialisation] 14-15 novembre 2013, « 1980, et après ? Récits, catégories, transferts, archives dans l’art », Centre Georges Pompidou & musée du Quai Branly, Paris.

[co-organisé avec Hélène Kessous] 16 janvier 2013, « Cinémas en Asie du Sud : un état des lieux », co-organisation de la journée, Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), Paris.

 

Communications

 

18 mars 2016, « Quand Bollywood veut attirer le public arabophone : stratégies de diffusion en salles et sur les chaînes câblées », séminaire MENA Cinémas, Paris.

29-30 septembre 2014, « Les réseaux de diffusion des films indiens au Moyen-Orient : le cas de l’implantation de Yash Raj Films à Dubaï », colloque international Productions et circulations transnationales des biens médiatiques dans les mondes arabes et musulmans. Les exemples de l’information journalistique, des programmes télévisés et des films de cinéma, Rabat.

19-21 juin 2014, « The New Generation of Hindi Novies Directors: How are ICTs Shaping Creativity? », NECS - European Network for Cinema and Media Studies, Milan.

13-14 novembre 2013, « Indépendants de l’industrie de Mumbai ? Expression formelle, modes de financements et circuits de distribution alternatifs du cinéma Hindi dans les années 2000 », colloque international Dépendance/Indépendance : les cinémas indiens, INHA, Paris.

9-11 mai 2013, « Changing bodies, changing selves: how Indian cinema is creating a transnational identity? An anthropology of the male body in continuity, from Raj Kapoor to Salman Khan », rencontres annuelles de AIM, Université des Lettres, Coimbra.

10-11 décembre 2012, « Body language in Bollywood movies of the 21st century: shaping of a transnational self », colloque international The Indian Phantasm Conference, University of Oslo, Museum of Cultural History.

 

Dernière mise à jour le 15 mars 2016

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Les langages de l’amour. Paroles et gestes dans les théâtres dansés de l’Inde

Journée(s) d'étude - Mardi 04 avril 2017 - 10:00Le Festival de danses indiennes Mouvements Émouvants rassemble danseurs, chercheurs et amateurs autour d’une série d’évènements annuels. Journée d’études, projections de films et documentaires, ateliers d’initiation et spectacles sont autant d’occa (...)(...)

Lire la suite

Engineers and society in India (1850 to present times)

Colloque - Lundi 27 mars 2017 - 10:00 More than any other, the profession of engineer appears to encapsulate many of the transformations affecting contemporary India today. Engineers symbolise the rise of the so- called middle classes, and the manner in which India has positioned itself as an em (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS
190-198 avenue de France
75013 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr
 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 78

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
190-198 avenue de France 75013 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr