Ateliers thématiques

La diversité et la double articulation scientifique du laboratoire, aire culturelle et disciplines d’une part, textes et terrains d’autre part, résultent d’une volonté toujours affirmée de développer une recherche en sciences sociales fondée à la fois sur les données de terrain et sur les textes produits de l’époque ancienne à nos jours.

Le CEIAS est aujourd’hui la seule UMR à travailler en sciences sociales sur le Monde indien, appelé aussi Asie du Sud. Le territoire de cette grande aire culturelle inclut l’Inde, le Pakistan, le Bangladesh, le Népal, le Bhoutan, Sri Lanka et les Maldives. Le regroupement au sein du laboratoire de spécialistes de plusieurs disciplines des sciences sociales, travaillant pour les uns plutôt à partir des textes et pour les autres plutôt à partir des enquêtes de terrain, donne lieu à des confrontations de point de vue et à des débats de fond particulièrement stimulants. Il en résulte le profilage d’objets de recherche inédits, nés du dialogue interdisciplinaire.

L’approche « aire culturelle », quant à elle, implique que de nombreux chercheurs du Centre connaissent des langues qu’on aurait naguère dites orientales, anciennes ou modernes (sanskrit, hindi, bengali, tamoul, ourdou, persan, arabe, etc.) dont la maîtrise est nécessaire pour le travail d’enquête comme pour l’étude des sources. Elle va aussi de pair avec un souci constant d’insertion dans les problématiques actuelles des diverses disciplines, et à ce titre, l’environnement scientifique de l’EHESS se révèle particulièrement propice pour de fructueux échanges.

0|!--

La diversité et la double articulation scientifique du laboratoire, aire culturelle et disciplines d’une part, textes et terrains d’autre part, résultent d’une volonté toujours affirmée de développer une recherche en sciences sociales fondée à la fois sur les données de terrain et sur les textes produits de l’époque ancienne à nos jours.

Le CEIAS est aujourd’hui la seule UMR à travailler en sciences sociales sur le Monde indien, appelé aussi Asie du Sud. Le territoire de cette grande aire culturelle inclut l’Inde, le Pakistan, le Bangladesh, le Népal, le Bhoutan, Sri Lanka et les Maldives. Le regroupement au sein du laboratoire de spécialistes de plusieurs disciplines des sciences sociales, travaillant pour les uns plutôt à partir des textes et pour les autres plutôt à partir des enquêtes de terrain, donne lieu à des confrontations de point de vue et à des débats de fond particulièrement stimulants. Il en résulte le profilage d’objets de recherche inédits, nés du dialogue interdisciplinaire.

L’approche « aire culturelle », quant à elle, implique que de nombreux chercheurs du Centre connaissent des langues qu’on aurait naguère dites orientales, anciennes ou modernes (sanskrit, hindi, bengali, tamoul, ourdou, persan, arabe, etc.) dont la maîtrise est nécessaire pour le travail d’enquête comme pour l’étude des sources. Elle va aussi de pair avec un souci constant d’insertion dans les problématiques actuelles des diverses disciplines, et à ce titre, l’environnement scientifique de l’EHESS se révèle particulièrement propice pour de fructueux échanges.

The vocation of the CEIAS is to bring together a diverse group of scholars focusing their research on South Asia in order to create a space for exchanging ideas across disciplinary boundaries and the academy in general, while remaining open to the community at large. Because of its emphasis on social sciences, our research is always grounded both in field-based data and in the texts produced from antiquity up to the present day. The territory included in the vast cultural area of South Asia includes India, Pakistan, Bangladesh, Nepal, Bhutan, Sri Lanka and the Maldives, but we also encourage research that explores the numerous and multifaceted connections South Asia has had with the rest of the world throughout its history, thus inscribing our area of focus in a global context.


The fact that our research center brings together experts from a variety of different social-sciences fields, some working more on texts and others relying more heavily on fieldwork, gives rise to productive confrontations between different points of view and particularly stimulating debates. The ultimate result is the shaping of novel research objects and analytical tools, born out of interdisciplinary dialogue.


Since we never lose sight of our “cultural area” core, we insist on and support mastery of South Asian languages, both ancient and modern, such as Sanskrit, Hindi, Bengali, Tamil, Urdu, Persian, Arabic, etc., and our members have proven skills in this domain.


CEIAS scholars are also eager to engage with the current issues arising in their various fields and, in this regard, the EHESS provides an environment which is particularly conducive to fruitful discussion.
 

-->
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Genre et nations partitionnées

Colloque - Jeudi 14 décembre 2017 - 09:15Les colloque international "Genre et nations partitionnées" est organisé par Anne Castaing (CNRS/CEIAS) et Benjamin Joinau (Hongik University/CRC)La « communauté imaginée » qu’est la nation mobilise les symboles les plus archétypaux pour se représenter da (...)(...)

Lire la suite

Representing Political Representation in India

Journée(s) d'étude - Jeudi 30 novembre 2017 - 09:00La journée d'études "Representing Political Representation in India" est organisée dans le cadre du programme ANR-DFG (New) political representative claims: a global view (France, Germany, Brazil, India, China). Session I. Président : Yves Sinto (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

Attention nouvelle adresse!
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 79

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr