Vie scientifique | Séminaires / Conférences


	Des associations professionnelles à Ahmadabad : Mahājan, Guildes ou Corporations

Des associations professionnelles à Ahmadabad : Mahājan, Guildes ou Corporations

Pierre LACHAIER

3 décembre 2014 | 18h - 20h

[salle 662, 190, avenue de France, 75013 Paris]

 

Conférence donnée dans le cadre de l'atelier thématique "Études gujarati et sindhi : sociétés, langues et cultures"

 

Pierre LACHAIER, anthropologue, membre du CEIAS, ancien membre de l’EFEO, présentera les premiers résultats de ses enquêtes de terrain menées en 2013 & 2014

 

On a beaucoup étudié le système des castes indien, mais fort peu celui des guildes ou corporations qui reposent sur une division du travail social, non pas rituelle mais technique. Il en a existé beaucoup au Gujarat, et en particulier à Ahmadabad, où elles restaient encore très vivaces à l’époque coloniale, comme le signale le Gazetteer d’Ahmadabad de 1879. Hormis quelques succincts travaux d’historiens assez récents, les guildes gujarati, ou mahājan, n’ont pas été décrites en détail, ni d’un point de vue sociologique. Nous présenterons les résultats d’une enquête de terrain menées en 2013-14 sur plusieurs associations professionnelles, et plus particulièrement sur deux gros mahājande marchands de tissus qui ont subsisté depuis leur fondation vers 1900. Comment les anciens mahājanse sont-ils adaptées à l’importante industrie du textile indigène qui s’est formée à Ahmadabad, la « Manchester of India », à partir de 1860 environ ? Sont-ils encore soucieux du bien social général, soutiennent-ils encore des institutions religieuses ou charitables… ou sont-ils devenus de simples associations professionnelles, voire des groupes de pression ?

 

 

Documents fournis : courts extraits de YAGNIK Achyut & SHETH Suchitra, “Mahajan and Panch”, p. 55-58, in Ahmedabad, From Royal City to Megacity,Penguin Books India Pvt. Ltd., New Delhi, 2011, et de VASTU-SHILPA FOUNDATION for Studies and Research in Environmental Design, “Mahajan. The Guilds”, p. 74 inThe Ahmedabad Chronicle: Imprints of a Millennium, Ahmedabad, 2002.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Hélène Kessous lauréate du prix de thèse du musée du Quai Branly – Jacques Chirac 2019

Prix et distinctions -Hélène Kessous a soutenu sa thèse intitulée « La blancheur de la peau en Inde. Des pratiques cosmétiques à la redéfinition des identités » au sein du Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud à l’EHESS et sous la direction de Catherine Servan-Schreiber. C'est après une (...)(...)

Lire la suite

3e conférence Lévi-Strauss : "L'anthropologie et la paix universelle", par Heonik Kwon

Conférence - Jeudi 17 octobre 2019 - 17:00La conférence Lévi-Strauss sera prononcée cette année par Heonik Kwon professeur d'anthropologie au Trinity College (Université de Cambridge), et aura pour thème « L'anthropologie et la paix universelle ».Heonik Kwon (Université de Cambridge) est un anth (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 78

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr

 

Twitter : @ceias_fr
Facebook : @ceiassouthasia