Membres | Doctorant(e)s statutaires

Mansoor Ahmed

Ahmed Mansoor
Doctorant(e)
Discipline : Histoire
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

ahmed.gcuf[at]gmail.com

Directeur de thèse : Michel Boivin

École doctorale : EHESS - Histoire et civilisation

Année d’inscription : 2015

 

webpage in English

 

Le Gouvernemental au Pakistan : une étude du Conseil de l’idéologie islamique (1957-1988)

 

Le Conseil de l’idéologie islamique est une institution permanente créée par la Constitution du Pakistan de 1973. Il est composé d’‘ulema’, de ‘technocrates’ et d’‘experts légaux’, d’un nombre allant de huit à vingt, nommés pour un mandat de trois ans, tout d’abord afin de faire des recommandations à l’assemblée législative concernant la répugnance des lois qu’on lui présente, ensuite concernant les mesures islamiques auxquelles il est possible de donner des effets en législature, et enfin afin de passer en examen la répugnance de toutes les lois en vigueur dans le pays. Le Conseil a eu des prédécesseurs également, à savoir le Conseil consultatif d’idéologie islamique et la Commission des lois islamiques, mis en place par les constitutions précédentes de 1956 et 1962 respectivement. Sur la base de l’examen du Conseil de l’idéologie islamique (Conseil) et de ses prédécesseurs, cette étude va ems’attacher à l’examen de la pensée des gouvernements du Pakistan et du rôle postérieur de celle-ci dans l’islamisation du pays dans le période de 1957 à 1988. La création d’une institution pour fournir des avis destinés à islamiser le pays est dû au fait que le pays fut créé avec une lourde dette envers les ulema, qui ont insisté fortement que l’Islam devait être la loi de la nation et que les ulema devraient avoir l’autorité de déterminer la répugnance des lois, ce qui a initié l’odyssée de l’Islam et de la politique dans le pays. Michel Foucault, un philosophe français, a fourni des outils pour penser la manière dont les états font usage de leur pouvoir. L’un de ceux-ci est le Gouvernemental. Il concerne l’utilisation des techniques qui conduisent la conduite de la population de la manière qui semble appropriée au gouvernement afin de mieux gouverner (conduite de la conduite). Néanmoins, la présente étude ne serait pas une analyse foucaldienne condensée ; plutôt, l’étude du Conseil par le biais du gouvernemental permettrait un point d’entrée pour une nouvelle compréhension de la pensée des gouvernements du Pakistan et du rôle du Conseil dans les poussées vers l’islamisation dans la période de 1957 à 1988. La présente étude s’efforcera de répondre aux questions clés au sujet de l’intention des gouvernements sur la création du Conseil, sa durabilité et sa transformation pendant les gouvernements respectifs, ainsi que d’explorer le rôle que le Conseil de l’idéologie islamique et ses prédécesseurs ont joué dans l’introduction de mesures islamiques dans la polité du pays pendant la période concernée. L’hypothèse de travail pour cette étude est que l’objet de sa création était faire rentrer les ulema au gouvernement comme sources de savoir afin de développer des techniques adaptées à la stratégie politique du gouvernement, qui souhaitait mieux gouverner la population, et le Conseil a joué un rôle considérable dans l’islamisation du pays pendant la période concernée, mais était en grande partie invisible à cause des manifestations plus visibles et de la nature de ses rapports ‘confidentiels’.

Mots clés : Gouvernemental ; islamisation ; Conseil de l’idéologie islamique

 

 

 

Dernière mise à jour le 29 novembre 2017

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Genre et nations partitionnées

Colloque - Jeudi 14 décembre 2017 - 09:15Les colloque international "Genre et nations partitionnées" est organisé par Anne Castaing (CNRS/CEIAS) et Benjamin Joinau (Hongik University/CRC)La « communauté imaginée » qu’est la nation mobilise les symboles les plus archétypaux pour se représenter da (...)(...)

Lire la suite

Representing Political Representation in India

Journée(s) d'étude - Jeudi 30 novembre 2017 - 09:00La journée d'études "Representing Political Representation in India" est organisée dans le cadre du programme ANR-DFG (New) political representative claims: a global view (France, Germany, Brazil, India, China). Session I. Président : Yves Sinto (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

Attention nouvelle adresse!
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 79

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr