Membres | Thèses récemment soutenues

Arthur Cessou

Doctorant(e)
Discipline : Sociologie
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

arthurcessou[at]gmail.com

Directrice de thèse: Loraine Kennedy

École doctorale: EHESS - Territoires, sociétés, développement

Année d’inscription: 2015

 

webpage in English

 

Athur Cessou a soutenu sa thèse de doctorat le 15 décembre 2020

 

Le gouvernement du travail informel à Ranchi (Jharkhand). Circulation des travailleurs et travailleuses pauvres et fixation des politiques sociales en Inde contemporaine

 

Cette recherche interroge l’articulation de la libéralisation économique – et de la précarisation du travail qui l’a accompagnée – et le redéploiement de l’État indien à travers des programmes de redistribution ciblés. Le Jharkhand, État de l’est du pays créé en 2000 à partir des collines du sud du Bihar et Ranchi, sa capitale, permettent de saisir ces dynamiques dans un contexte particulier : celui d’une ville et d’un État en train de se faire. Je souhaite ainsi montrer comment les grandes transformations qui affectent l’économie et l’État en Inde s’inscrivent dans des contextes et des histoires régionales particulières qui façonnent les manières dont elles se traduisent. En partant des conséquences concrètes et quotidiennes de ces évolutions sur les pratiques et les répertoires de contestation des travailleurs et travailleuses du bâtiment, je veux analyser le gouvernement des pauvres tel qu’il est appliqué, négocié, et approprié. L’articulation des nouveaux régimes d’exploitation (qui repose sur une main d’œuvre informelle migrante) et de prise en charge (qui s’appuie sur des programmes ciblés sur les lieux d’émigration) est soulignée par les passages et relations entre administration, ONG, employeurs, et partis, mais aussi les revendications des ouvrières et ouvriers de Ranchi. C’est au croisement de ces différents groupes et par leurs interactions que s’opère ce déplacement de la régulation publique du travail depuis les rapports de production jusqu’aux besoins reproductifs des travailleurs et travailleuses pauvres. C’est aux politiques – entendu au sens le plus large – de ces derniers que je me suis intéressé pour montrer comment ces transformations reconfigurent les structures de domination tout en leur ouvrant de nouveaux espaces d’engagement.

 

 

 

Dernière mise à jour, le 9 décembre 2020

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Hélène Kessous lauréate du prix de thèse du musée du Quai Branly – Jacques Chirac 2019

Prix et distinctions -Hélène Kessous a soutenu sa thèse intitulée « La blancheur de la peau en Inde. Des pratiques cosmétiques à la redéfinition des identités » au sein du Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud à l’EHESS et sous la direction de Catherine Servan-Schreiber. C'est après une (...)(...)

Lire la suite

3e conférence Lévi-Strauss : "L'anthropologie et la paix universelle", par Heonik Kwon

Conférence - Jeudi 17 octobre 2019 - 17:00La conférence Lévi-Strauss sera prononcée cette année par Heonik Kwon professeur d'anthropologie au Trinity College (Université de Cambridge), et aura pour thème « L'anthropologie et la paix universelle ».Heonik Kwon (Université de Cambridge) est un anth (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr

 

Twitter : @ceias_fr
Facebook : @ceiassouthasia