Membres | Thèses récemment soutenues

Sarah Benabou

Thèse soutenue en février 2012
Institution(s) de rattachement : Institut Français de Pondichéry

Sarah Benabou a soutenu sa thèse le 21 février 2012

Conserver la nature par l'exclusion des humains? : la lutte pour l'accès et l'usage des ressources dans la réserve de biosphère de Nanda Devi, Uttarakhand (Inde)

 

Directeur de thèse : Gilles Tarabout

École doctorale : EHESS - Anthropologie sociale

Année d’inscription : 2005

En Inde comme dans le reste du monde s'impose l'idée selon laquelle la conservation de la nature traverserait une "crise" sans précédent, manifeste par les conflits récurrents entre les populations locales et les gestionnaires des parcs. C'est dans ce contexte que s'inscrit cette thèse, qui s'intéresse à la réserve de biosphère de Nanda devi (RBND), nichée dans la région himalayenne de l'Uttarakhand et omù réside une population adivasi dite "bhotia". Berceau du mouvement Chipko à Reni (1974), ce milieu social et écologique est aujourd'hui le reflet du scénario national, au centre d'un conflit qui met en jeu les villageois Bhotia, les gestionnaires du parc, mais aussi des petites ONG locales et des organisations internationales. A travers une analyse de la construction sociale du conflit dans la RBND, ce travail cherche à sortir du carcan gestionnaire dans lequel ce "problème" est spuvent posé pour développer une approche critique des politiques de conservation soulignant leur dimension politique et historiquement située. Il analyse en premier lieu les manifestations concrètes de cette "crise" de la conservation en Inde et les discours qui la portent, pour se tourner ensuite vers les processus de sanctuarisation de la région de Nanda Devi et finalemen,t s'interroger sur le "ménagement" des différents intérêts en présence de la RBND et sur la question de l'agency des subalternes. Une telle démarche vise à compléter les travaux en political ecology sur la conservation, en montrant que ce qui doit être conservé, par qui, et comment, est déterminé en dernière instance par des processus sociaux, politiques et économiques.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Hélène Kessous lauréate du prix de thèse du musée du Quai Branly – Jacques Chirac 2019

Prix et distinctions -Hélène Kessous a soutenu sa thèse intitulée « La blancheur de la peau en Inde. Des pratiques cosmétiques à la redéfinition des identités » au sein du Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud à l’EHESS et sous la direction de Catherine Servan-Schreiber. C'est après une (...)(...)

Lire la suite

3e conférence Lévi-Strauss : "L'anthropologie et la paix universelle", par Heonik Kwon

Conférence - Jeudi 17 octobre 2019 - 17:00La conférence Lévi-Strauss sera prononcée cette année par Heonik Kwon professeur d'anthropologie au Trinity College (Université de Cambridge), et aura pour thème « L'anthropologie et la paix universelle ».Heonik Kwon (Université de Cambridge) est un anth (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 78

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr

 

Twitter : @ceias_fr
Facebook : @ceiassouthasia