Vie scientifique | Actualités scientifiques


	Motion du 18 septembre contre le projet de Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR)

Motion du 18 septembre contre le projet de Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR)

Paris, le 18/09/2020

Motion du Centre d’Études de l’Inde et de l’Asie du Sud (UMR 8564)

 

A l’instar de la majeure partie de la communauté scientifique et universitaire, les membres – chercheurs et chercheuses, ITA, doctorant.es – du CEIAS s’étaient prononcé.es en février, puis en juin, pour que le projet de Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR) soit abandonné. Nous considérions que ce projet était susceptible d’aggraver significativement les difficultés de la recherche publique en généralisant la précarité des personnels par la multiplication de nouveaux types de contrats précaires (CDIs de mission scientifique, chaires de professeur junior) au détriment des postes pérennes de chercheurs comme d’ITA, et en renforçant la recherche sur projet au détriment de financements pérennes des unités de recherche.

Depuis, la crise sanitaire a largement mis en lumière les conséquences néfastes d’un tel mode de fonctionnement fondé sur la précarité des personnels et des laboratoires, et démontré que l’activité de recherche nécessitait des postes stables et un financement sur le long terme.

Malgré ce rejet massif et les avis défavorables émis par les instances consultatives, Madame la Ministre entend faire passer sa loi en procédure accélérée à l’Assemblée Nationale dans la semaine du 21 Septembre. De surcroît, elle propose aux syndicats de signer un protocole d’accord sur les rémunérations et carrières qui acterait une partie de ces dispositifs d’emplois précaires (les chaires juniors) en « échange » d’une promesse d’augmentation des primes pour certaines catégories, augmentation largement individualisée et soumise à des critères de « performance » et très loin de compenser la perte du pouvoir d’achat résultant du blocage de la valeur du point d’indice depuis 10 ans.

Les membres du CEIAS réuni.es ce 18 septembre réaffirment leur exigence de l’abandon de ce projet de LPPR comme du protocole associé. Nous demandons :

la création de postes de titulaires à hauteur des besoins

une augmentation des crédits récurrents

un plan ambitieux de lutte contre la précarité étudiante

Nous nous adressons à nos collègues des autres unités pour qu’iels nous rejoignent dans ces exigences.  

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Hélène Kessous lauréate du prix de thèse du musée du Quai Branly – Jacques Chirac 2019

Prix et distinctions -Hélène Kessous a soutenu sa thèse intitulée « La blancheur de la peau en Inde. Des pratiques cosmétiques à la redéfinition des identités » au sein du Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud à l’EHESS et sous la direction de Catherine Servan-Schreiber. C'est après une (...)(...)

Lire la suite

3e conférence Lévi-Strauss : "L'anthropologie et la paix universelle", par Heonik Kwon

Conférence - Jeudi 17 octobre 2019 - 17:00La conférence Lévi-Strauss sera prononcée cette année par Heonik Kwon professeur d'anthropologie au Trinity College (Université de Cambridge), et aura pour thème « L'anthropologie et la paix universelle ».Heonik Kwon (Université de Cambridge) est un anth (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 78

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr

 

Twitter : @ceias_fr
Facebook : @ceiassouthasia