Membres | Jeunes docteur(e)s

Monica Guidolin

Docteur(e)

Coordonnées professionnelles

monicag[at]ehess.fr

Présentation 

 

Engagée depuis plusieurs années dans un long parcours de recherche ethnographique et d’enquête de terrain au Madhya Pradesh, j’ai acquis de solides compétences dans les études comparatives en Asie méridionale avec une attention particulière aux basses castes et aux populations indigènes de l’Inde centrale. Dans le cadre de ma thèse de doctorat, intitulée « Ethnographies et ethnohistoires des dynamiques identitaires et rituelles en Inde centrale. Les interactions des Gond et des Pardhan avec le milieu hindou », j’ai pu décrire la relation entre les communautés Gond et Pardhan de cette région à l’écoute des dynamiques actuelles. L’enjeu principal de ce travail était de donner une description précise de cette relation (patron-barde, frère aîné-frère cadet), en abordant aussi la diversité géographique et culturelle entre village (Garkāmaṭṭa) et ville (Bhopal). Après l’étude du rituel funéraire à plusieurs niveaux ‒ sujet de ma réflexion initiale ‒, j’ai abordé ensuite le savoir ancien de la tradition et culture royales gond (Rāja Gond, XIVe-XVIe siècles). Les Pardhan sont les premiers témoins et dépositaires de cette tradition orale et mythique qui se transforme au niveau de l’hindouisation qui impacte les expériences de la dévotion et les pratiques du deuil en passant notamment du milieu rural au milieu urbain. Au-delà des sources historiques sur le sujet, j’ai tenté de trouver une autre clé de lecture possible, afin d’entrer dans des aspects concrets (sociaux et religieux) de cette culture totalement orale, sur ses rapports avec la territorialité, les équilibres politiques et socioreligieux et sur l’émergence d’une idéologie néo-hindouiste et revivaliste qui caractérise la politique indienne d’aujourd’hui. Dans cette perspective, une préoccupation essentielle a accompagné mon questionnement : comprendre des nouvelles formes de cohabitation et d’adaptation des cultes villageois au sein du clivage (mais aussi de la continuité) entre les deux implantations d’enquête choisies. Je suis arrivée à comprendre qu’il n’était pas question d’illustrer la diversité entre la vie des Pardhan à Bhopal ‒ comme un exemple d’urbanité ‒ et à Garkāmaṭṭa ‒ comme exemple de ruralité ‒, mais qu’il s’agissait d’envisager plutôt l’enquête ethnologique entre village et ville comme une étape nécessaire pour observer les cadres de la migration et de l’insertion des protagonistes de mon étude sur des niveaux différents de dialogue et de compréhension.

Les latitudes et les contradictions de l’exception culturelle que mon enquête a mise en lumière ont donné (et donnent) naissance à des formes sociales dont la souplesse et la mobilité défient encore aujourd’hui les inventaires réducteurs dressés successivement par les historiens des religions, les orientalistes et même les ethnologues. Dans le prolongement de ces travaux, j’aimerais continuer à observer l’interpénétration étroite du social et du religieux entre les changements et les adaptations d’une production narrative commune. C’est pourquoi mon projet de recherche post-doctorale s’intéressera à l’étude comparative des créations et des techniques artistiques des groupes autochtones de l’Inde centrale, ainsi qu’à l’essor des formes d’art contemporain et des nouvelles logiques de mobilité sociale de ces communautés minoritaires et marginalisées. Sous cet angle, je compte analyser comment autour des coutumes et des pratiques traditionnelles s’articulent de nouveaux discours visant à reconstituer un passé mythique et à redistribuer tout un univers de valeurs partagées aux prises avec leur actualisation. Associant formes observées et différents registres de narrativité, le projet s’attache en réalité à conceptualiser précisément l’existence même de relations en perpétuel « état de marche ».

 

Domaines de recherche

Champs disciplinaire

Anthropologie sociale, Ethnologie

Études indiennes

Hindi

Thèmes de recherche

Relation caste-tribu 

Mouvements et transformations socio-religieux 

Dynamiques de migration

Représentations symboliques

Pratique rituelle, mythe, oralité

Art tribal

Minorités, marginalisation

Terrains de recherche

Madhya Pradesh : Bhopal, Amarkantak, districts de Dindori et Mandla.

Himachal Pradesh : Kalpa (district du Kinnaur).

Projets scientifiques

En cours | «BanglaVenice» (titre provisoire). Projet scientifique centré sur l’impact du réchauffement climatique à Venise à travers les histoires de migrants Bangladais. Superviseur scientifique.

01/06/2019 – 30/08/2020 | « Kinnaur Himalaya ». Documentaire centré sur les changements socio-religieux et économiques d’une communauté indienne de l’Himalaya (district du Kinnaur - Himachal Pradesh). Membre du comité scientifique et coproductrice. Documentaire sélectionné au 68e Trento Film Festival (Section « Terre alte) et au 29e Festival international du film ethnologique de Belgrade (13‑16 octobre 2020).

Making of the Documentary

Bande-annonce

 

Publications

Ouvrage (Publication de thèse de maîtrise)

2012 | Gli strangolatori di Kali. Il culto thag tra immaginario e realtà storica, Asolo (TV), Aurelia Edizioni, 2012.

 

Articles dans revues scientifiques ou actes de congrès à comité de lecture

2019 | « Daśgatra ritual », Brill’s Encyclopedia of Religions of Indigenous People of South Asia, Leiden. Édition en ligne (https://referenceworks.brillonline.com/entries/brill-s-encyclopedia-of-the-religions-of-the-indigenous-people-of-south-asia-online/pardhan-dashgatra-ritual-COM_032092 ). (édition imprimée prévue pour début 2021).

2016 | « Da Narāṇas a Daphranto: spettri e demoni oltre i confini del ṛta nel Kinnaur centrale », Mostri, spettri e demoni dell'Himalaya. Un'indagine etnografica fra mito e folklore. Co-auteur Emanuele Confortin, Turin, Meti edizioni, pp. 53-93.

2016 | « Le discours sur la mort dans la tradition classique indienne. Visions et pratiques du rituel funéraire », Mythes, rites et émotions : les funérailles le long de la Route de la soie, édité par Anna Caiozzo, Paris, Editions Honoré Champion, pp. 327-341.

2015 | « Dynamics of change and reconstruction of a collective representation: Bhopal’s Pardhan community between the ancient, recited memory and a renovated ritual language », Irish Journal of Anthropoly, Volume 18(2), pp. 91-100.

2014 | « Narmada darshan: la vision divine du fleuve dans la ville d’Amarkaṇṭak (Madhya Pradesh) », Ville et Fleuve en Asie du Sud. Regards croisés, édité par Harit Joshi et Anne Viguier, chapitre II, pp. 43-58.

2014 | « Bana: The Voice of Bara Pen in the Pardhan Community. A Case Study in Madhya Pradesh », Journal of Tribal, Folk and Subaltern Studies, Amarkaṇṭak, chapitre 6, Volume I, N. 1, pp. 50-63.

2008 | « Concept of Death in the Classical Hindu Thought: Philosophical and Anthropological observations », Mekala Insights, Mekal Sadan, At/Po – Amarkaṇṭak, Anuppur District, Madhya Pradesh, July, Vol-1, No-II, pp. 169-179.

 

Communications

 

01/03/2018 | « Il mosaico indiano. Mobilità, tradizioni, valori », Journée d’étude Discovering India (Ca’ Foscari, Venise).

29/03/2017 | « Migrazioni di gruppi tribali dalla campagna alla città: il caso dei Pardhan a Bhopal », Journée d’étude Esilio, Diaspora ed Emigrazione: oltre i confini dell’Asia meridionale (CFZ - Cultural Flow Zone, Ca’ Foscari, Venise).

04/12/2015 | « Dynamics Change and Reconstruction of a Collective Representation: The Pardhan Community of Bhopal between the Ancient Recited Memory and a Renovated Ritual Language », International Workshop Making Connections on the Margins. Perspectives on Indigenous and Vernacular India (Ca’ Foscari, Venise).

18/09/2012 | « Bana: The Voice of Bara Deo in the Pardhan Community (Madhya Pradesh) », Sixth European PhD Workshop in South Asian Studies, Swedish South Asian Studies Network (SASNET – University of Lund).

04/04/2012 | « Narmadā darśana. La vision divine du fleuve dans la ville d’Amarkaṇṭak », Journée d’études Villes et fleuves en Asie du Sud : regards croisés (INALCO, Paris).

17/06/2010 | « L’imaginaire de la mort dans l’Inde contemporaine. Premiers données et résultats de l’expérience du terrain », Journée Doctorale au CEIAS (EHESS, Paris).

19/03/2009 : « Death’s Representations, Practices and Experiences in a Pardhan Village of Upper Narmada Valley », Colloque au Musée de l’Homme - IGRMS (Bhopal, Inde).

 

Interventions ponctuelles dans séminaires scientifiques

 

Février - mars 2015 | « Arte e Antropologia, proposte di analisi », dans le cadre du séminaire Ethnohistoire en Asie du Sud, de M. Stefano Beggiora (Ca’ Foscari, Venise) – étudiants de Master et Doctorat (8 heures).

17/09/2014 | « Anthropology in India », dans le cadre du séminaire Tribal Literature and Women’s Studies, de M. Vipin Singh (Indira Gandhi National Tribal University – Amarkaṇṭak, Madhya Pradesh) – étudiants de Master (2 heures).

08/04/2014 | « Scheduled Tribes nell’India centrale: analisi del rituale funebre in un villaggio gond-pardhan”, dans le cadre du séminaire Ethnohistoire en Asie du Sud, de M. Stefano Beggiora (Ca’ Foscari, Venise) – étudiants de Master et Doctorat (2 heures).

25/11/2013 | « Faire de l’anthropologie dans un village indien : méthodologies, difficultés et limites de l’enquête de terrain « , dans le cadre du laboratoire pluridisciplinaire Identités-Cultures-Territoires, de Mme Anna Caiozzo (Paris Diderot) – étudiants de Master et Doctorat (2 heures).

28/11/2012 | « Étude comparative d’un village ādivāsī dans l’Inde centrale » , dans le cadre du séminaire Anthropologie sociale de l’Inde et du monde indien, de M. Jean-Claude Galey, (EHESS, Paris) – étudiants de Master et Doctorat (2 heures).

04/10/2012 | « L’indagine sul campo. Un’esperienza nei villaggi dell’India centrale », dans le cadre du laboratoire demo-ethno-anthropologique, de M. Glauco Sanga (Ca’ Foscari, Venise) – étudiants de Master et Doctorat (2 heures).

10/11/2010 | « The ethnographic method in a tribal village », dans le cadre du séminaire Social Anthropology and Tribal studies, de M. Basanta Mohanta (Indira Gandhi National Tribal University – Amarkantak, Madhya Pradesh) – étudiants de Doctorat (3 heures).

07/06/2010 | « Conceptions et pratiques de la mort en Inde centrale. Le rapport caste-tribu », dans le cadre du séminaire Religions de l’Inde : études shivaïtes, de Mme Lyne Bansat-Boudon (EPHE-SORBONNE, Paris).

9/12/2009 | « L’expérience du terrain. Premières considérations et résultats » dans le cadre du séminaire Morphologies régionales du système des castes dans l’Inde contemporaine. Mutations des logiques relationnelles et interactions idéologiques, de M. Jean-Claude Galey (EHESS-Paris) – étudiants de Master et Doctorat (3 heures).

 

Dernière mise à jour, le 5 janvier 2021

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Hélène Kessous lauréate du prix de thèse du musée du Quai Branly – Jacques Chirac 2019

Prix et distinctions -Hélène Kessous a soutenu sa thèse intitulée « La blancheur de la peau en Inde. Des pratiques cosmétiques à la redéfinition des identités » au sein du Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud à l’EHESS et sous la direction de Catherine Servan-Schreiber. C'est après une (...)(...)

Lire la suite

3e conférence Lévi-Strauss : "L'anthropologie et la paix universelle", par Heonik Kwon

Conférence - Jeudi 17 octobre 2019 - 17:00La conférence Lévi-Strauss sera prononcée cette année par Heonik Kwon professeur d'anthropologie au Trinity College (Université de Cambridge), et aura pour thème « L'anthropologie et la paix universelle ».Heonik Kwon (Université de Cambridge) est un anth (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr

 

Twitter : @ceias_fr
Facebook : @ceiassouthasia