Membres | Statutaires

Zoé E. Headley

Chargé(e) de recherche
Institution(s) de rattachement : CNRS, Institut Français de Pondichéry

Coordonnées professionnelles

54 boulevard Raspail 75006 Paris - Bureau 706

zoeheadley[at]gmail.com

Présentation

 

Au terme d’une formation en anthropologie sociale et d’un cursus pluri-disciplinaire centré sur l’Asie du Sud (SOAS), j’ai poursuivi au cours d’un DEA à l’EHESS avec une étude de la généalogie et l’application du terme « dravidien » à une époque idéologiquement déterminante de l’histoire politique et culturelle tamoule (1850-1900). L’objet de ma thèse « Les voleurs d’Indra : Perceptions, réseaux et enjeux identitaires d’une sous-caste Tamoule » (EHESS, 2007) était d’aborder à travers les pratiques sociales, l’histoire et la politique, la diversité des accroches identitaires des membres de la sous-caste Pramalai Kallar afin de comprendre ce que signifie l’appartenance à un groupe de naissance dans l’Inde contemporaine.

Mon projet de recherche actuel, « Caste, justice et malédiction : une ethnographie de l’injustice et de la réparation » s’intéresse aux représentations et aux pratiques qui fondent, dans le sud de l’Inde, les notions d’injustice, de faute et de réparation, et ce à travers une étude de la diversité des processus et des procédures de gestion des conflits interpersonnels en milieu rural. Au-delà des spécificités historiques, sociales et politiques indiennes, l’étude de la gestion des conflits alimente la réflexion anthropologique bien au-delà de son aire d’étude, en abordant, comme nous le rappelle Pat Caplan (1995), des questionnements  fondamentaux autour de la norme et de l’idéologie, du pouvoir et de l’autorité, de la notion de personne et de l’« agencéité » (agency), de la moralité, du sens et de l’interprétation. Ces questions se situent au cœur de la problématique de ce projet, qui cherche non plus seulement à examiner chacune des instances de gestion des conflits existant au pays tamoul, mais de saisir aussi la nature des enjeux et les motivations qui incitent les individus à chercher réparation auprès d’une instance plutôt qu’une autre, ou encore à recourir à plusieurs d’entre elles, successivement ou simultanément.

Ce travail déborde largement du cadre habituel de l’anthropologie du droit en Inde puisque j’élargis ici la représentation habituelle du pluralisme juridique indien en incluant, non pas seulement les formes modernes de justice et les assemblées de caste (panchayat), mais aussi les formes mafieuses, occultes et divines de gestion des litiges, qui concurrencent l’exercice du droit indien et du droit coutumier.  Dans ce contexte, ce projet se donne pour objectif d’étudier les cinq instances de gestion des conflits identifiées (officielle, coutumière, mafieuses, occulte, divine) en terme de procédures et de processus qu’elles impliquent, d’identifier les régimes de valeurs qui régissent les normes mobilisées, voire remises en cause lors d’un conflit. Ainsi, ce projet se dessine autour des cinq axes : (1) Registres de justification et raisonnement légal au sein de l’institution juridique indienne, (2) La justice à l’ombre du banian : mythes, réalités et enjeux de l’exercice du droit coutumier, (3) L’émergence d’une « mafia » de caste, (4) L’agression maléfique : tactiques et techniques du recours à l’occulte, (5) Rites de vérité et sanctions divines. Au terme des enquêtes de terrain, je chercherai à saisir l’expression vernaculaire des thèmes abordés (justice, injustice, faute, réparation, responsabilité, pardon) dans leurs articulations contemporaines.

 

Terrain

 

Tamil Nadu, Inde

 

Thèmes de recherche

 

Caste et morphologie sociale

Justice et  gouvernance

Droit coutumier et panchayat

Sorcellerie et malédiction

 

Affiliations secondaires

 

Membre associée à l’Institut Français de Pondichéry (IFP), Tamil Nadu

 

Projets en cours

Coordinatrice du projet « Caste, Land and Custom» (EAP-IFP)

Ce projet vise à constituer une archive digitale inédite de documents vulnérables autour du thème de l’histoire agraire Tamoule. Ces documents, numérisés essentiellement dans des villages situés au Kallar Nadu et au Kongu Nadu, et couvrant une période de trois siècles (1650-1950), seront ensuite archivés dans une base de données. Cette archive sera, au terme de ce projet, mise à disposition de la communauté scientifique. Pour plus d’information, voir la page du projet sur le site de l’IFP, le carnet CLAC sur Hypotheses.org.

 

Membre du projet  « Justice and Governance in India and South Asia » (ANR)

Ce projet ANR coordonné par D. Berti et G. Tarabout (2009-2012) porte sur la justice et la gouvernance en Asie du Sud. Ma contribution à l’axe 1 ‘Criminal Cases’ vise à examiner un certain nombre de procès mettant en cause les pratiques des assemblées coutumières (panchayat) qui n’ont pas d’existence légale au Tamil Nadu et qui sont régulièrement dénoncées au cours de procès dont les victimes sont souvent issues des populations les plus défavorisées (comme les femmes et les Dalits).

 

Enseignement

 

Coordination et enseignement du séminaire « Sorcery and Witchcraft in South Asia: Theories and Practices of the Occult ». Département d’anthropologie du Südasien Institut (SAI), Université de Heidelberg (2006-2007).

 

Sélection de publications

Chapitres d’ouvrage

[à paraître] « Nommer la Caste, Compter les Castes  », in Naudet, J., (éd.)  Justifier l’Ordre Social : Caste, Race, Genre et Classe. PUF/La Vie des Idées, Paris

[à paraître] « The Devil’s Court!  The Trial of Caste Panchayats in Tamil Nadu» », in Baxi,P. &Berti, D., (éds.) Criminal Law in South Asia.

2012 « Of Dangerous Guardians and Contested Hierarchies: An Ethnographic Reading of a South Indian Copperplate» », in Murugaiyan, A., (éd.)  Epigraphic Enigma: Historical Sources and Me-ri ccuApproach, Cre-A Publishers, Chennai, pp.211-239.

2011 « Caste Belonging and Collective Memory: Locating the Past and Negotiating the Present among a South Indian subcaste», in Clark-Deces, I. (éd.) A Companion to the Anthropology of India, Blackwell Publishing, Oxford, pp.98-113.

Articles publiés dans des revues à comité de lecture

(2007) « Genealogies of affliction. Aetiological regimes and causal assessment in an Indian sub-caste», Indian Anthropologist, Special issue « Ethnographies of Healing », vol. 37, n° 1, pp. 29-48. Voir la table des matières

Publication d’actes de colloque

(2003), en collaboration avec Delage R., Identités et territoires en Inde, Actes des 6e Ateliers Jeunes Chercheurs en Sciences Sociales organisés par l’AJEI, 17-21 février 2003, Université de Calcutta, Département d’histoire, Kolkata, Inde, Newcon Global Services, Pondichéry, 139 p.

Documents en ligne

(2012) «Documenting Crime and Punishment in Tamil Nadu» CEIAS Newsletter n°4

(2008) « La justice à l’ombre du banian : Procédures et devenir du panchayat au Tamil Nadu ». Communication CEIAS

(2003) «Identités et territoires en Inde», en collaboration avec Delage R., Actes des 6e Ateliers Jeunes Chercheurs en Sciences Sociales.

(2003) Recension de l’ouvrage : Carrin M. & Jaffrelot C. (eds). 2002. Tribus et basses castes. Résistance et autonomie dans la société indienne, Purusartha n° 23, Editions EHESS, Paris. Paru dans Archives de Sciences Sociales des Religions, vol. 126, pp. 62-64, CNRS-EHESS.

(2001) « L’identité et la caste, un essai de modélisation ». Communication AJEI.

Documentaire

(2002) en collaboration avec Pham Nhu, E. Vies d’Eunuques. EPN Production. Documentaire télévisé de 26 minutes pour Arte Reportage. Diffusé le 17/07/02.

 

Evénements

 

Atelier expérimental sur le droit coutumier tamoul, 14-15 Novembre 2011, Université de Pondichéry

Ateliers Jeunes Chercheurs en Sciences Sociales, « Identités et territoires en Inde », AJEI, 17-21 février 2003 : Programme, Compte-rendu

Séminaire Jeunes Chercheurs, « Regards pluridisciplinaires en Asie du Sud », AJEI, 6 décembre 2002.

 

Valorisation de la recherche

 

Créé en 2011, la vocation du carnet de recherche « Caste, Land and Custom » est d’une part, de diffuser des informations sur la constitution d’une archive numérique de documents vulnérables traitant de l’histoire agraire tamoule et, d’autre part, de réaliser une veille scientifique des sujets d’intérêt connexes au projet, dans le domaine des études tamoules, de l’épigraphie, de l’anthropologie juridique et de l’ethnohistoire.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Rencontre littéraire autour d'Amruta Patil

Rencontre - Mardi 27 juin 2017 - 18:00Le Diwan Wilson présente une Rencontre littéraire autour de l’artiste et écrivaine indienne Amruta Patil, auteure de trois romans graphiques.Amruta Patil sera en conversation, en anglais, avec Sneharika Roy (American University of Paris).La Rencontre littéra (...)(...)

Lire la suite

Raja Mandala : dans le cercle des rois

Colloque - Jeudi 08 juin 2017 - 09:00Ce colloque a pour objet la royauté comme paradigme des relations socio-politiques en Inde, et modèle du processus de « civilisation ».L’Inde et sa civilisation ont le plus souvent été appréhendées à travers l’institution des castes et le cadre conceptuel de (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

Attention nouvelle adresse!
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 79

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr