Actualités

Exposition au 54 : « Portrait Dravida. Un siècle de photographie de studio »

Exposition - Jeudi 05 juillet 2018 - 18:00Le 54 boulevard Raspail accueille à partir du 5 juillet 2018, l'exposition : « Portrait Dravida. Un siècle de photographie de studio » Organisée dans le cadre de la 25e conférence de l'ECSAS (European Association for South Asian Studies), l'exposition se tiendra du 5 au 30 juillet 2018, au 54 boulevard Raspail, 75006 Paris.Cette exposition est le fruit d’une collaboration entre le projet STARS (Studies in Tamil Studio Photography and Society), un collectif de chercheurs et de photographes, et la PondyArt Foundation, une organisation installée à Pondichéry (Inde) dont la mission est de rendre la photographie accessible au public et qui organise le festival « PondyPHOTO » de renommée internationale. Elle met en scène l'archive constituée par STARS, une archive physique et numérique qui retrace un siècle (1880-1980) de pratiques, de codes et de savoir-faire photographiques des studios populaires.Dans cette région du monde, le studio photo reste, durant un siècle, l’unique lieu d’accès à la photographie pour la très grande majorité de la population indienne, toutes castes et origines confondues. On y vient seul, en couple, en famille et, un peu plus tard, entre ami.e.s pour se faire tirer le portrait. « S’il est trop tard », on fait venir le photographe chez soi pour immortaliser un membre de la famille décédé. Le studio photo est le temple du portrait où se côtoient, sur verre et sur papier, des identités idéales fantasmées et des réalités sociales rugueuses. La gageure du projet STARS est d’envisager, pour la première fois, ces portraits photographiques des studios de photo commerciaux comme objet d'étude et objet d'art. Entrée libre Le projet STARS est soutenu par le programme Endangered Archives Programme de la British Library, l'Institut Français de Pondichéry et la Fondation des Sciences du Patrimoine. L'exposition a été réalisée grâce au soutien de l'ECSAS, du Centre d’Études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CNRS-EHESS) et de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales Contact :Zoe Headley, CEIAS-CNRS zoeheadley@gmail.comKasha E. Vande, M. Arch, Trustee, PondyART Foundation kv@pondyart.org - www.pondyphoto.com  

Lire la suite

Ritualité en transition dans les mondes chiites

Journée(s) d'étude - Mercredi 06 juin 2018 - 10:00Cette journée d’étude est organisée dans le cadre du séminaire : « Culture matérielle et pratiques dévotionnelles dans les sociétés chiites » par Michel Boivin (CNRS-Ceias), Annabelle Collinet (Musée du Louvre), Sepideh Parsapajouh (CNRS-CéSor)De l’Asie du sud et au Moyen-Orient, les mondes chiites sont aujourd’hui plus que jamais le théâtre de manifestations religieuses aux aspects les plus variés et les plus mouvants. Les sociétés chiites sont connues par leurs ritualités cérémonielles importantes, animées depuis le 16ème siècle, autour de la figure de l’Imam Husayn, et de nombreux travaux historiques, anthropologiques et sociologiques sur les terrains différents leur ont été déjà consacrés. Ces travaux classiques montrent à la fois la diversité de ces rituels et leur tronc commun. Toutefois, il semble que depuis les dernières décennies, en parallèle avec les conditions politiques et géopolitiques affectant ces sociétés (pakistanaise, indienne, iranienne, irakienne, libanaise et syrienne, pour n’en citer que quelques-unes) où la question religieuse est au premier plan, on assiste à un nouvel investissement populaire dans cette ritualité traditionnelle, plus ou moins encadré par la religion institutionnelle et les autorités politiques.Dans quelle mesure peut-on parler d’une transition rituelle dans ces mondes chiites d’aujourd’hui ? Comment peut-on analyser ces manifestations phénoménales ? Quelles sont les formes rituelles dominantes dans chacune de ces sociétés ? Peut-on parler d’un véritable changement de conduite rituelle ? S’agit-il aussi d’un changement de sens derrière l’évolution de leurs formes ? Entre une religion savante et institutionnellement définie, les régimes politiques plus ou moins religieux et les simples croyants plus ou moins engagés, qui sont les véritables acteurs de ces changements ? Par quel processus ? Quelles figures (mythiques, historiques, théologiques, politiques), mémoires et motifs, sont à l’origine de cette transition ? Et enfin, existe-t-il une circulation de modèles rituels entre ces différentes aires culturelles dans ces changements ?La problématique de cette rencontre ressort d’une hypothèse qui a émergé à partir des observations et des recherches récentes sur des aires culturelles diverses, et qui nous a motivé à envisager une journée d’étude pour rassembler les spécialistes de différentes disciplines (anthropologie, géographie, histoire et sociologie) et aires culturelles, afin de croiser les résultats des travaux et à réfléchir ensemble autour de la question d’une éventuelle transition rituelle au sein des chiismes. Programme10h - Mot de bienvenue :Corinne Lefèvre, co-directrice du Ceias et Nathalie Luca, directrice du CéSorModératrice : Sepideh Parsapajouh (CNRS-CéSor)10h15 - Introduction : Michel Boivin (CNRS-Ceias)10h30 - Sabrina Mervin (CNRS-CéSor)Objet, espace, temps : enquêtes multisituées des rituels de Muharram 11h15 Pause Café11h30 - Mohsen Hessam Mazâheri (Téhéran, Université Azad Islamique, Unité de Sciences et de Recherches)« Âshourâ immobile » et « âhourâ en mouvement ». Quelques réflexions sur les modèles organisationnels des rituels de Muharram en Iran depuis la période Qajar      12h14 - Jabbar Rahmani (Tehran, Institut for Social and Cultural Studies)Changes in the status of women in the mourning rituals of Muharram. University, feminizing public sphere and religious rituals13h DéjeunerModérateur : Michel Boivin (CNRS-Ceias)14 h15 - Zahir Bhalloo (DRS post-doctoral fellow, Freie Universitat Berlin)The marsiyeh in Sindhi among the Lawatiya Shia of Oman15h - Aude Aylin de Tapia (IDEMEC)De la plurireligiosité à la pluriconfessionnalité : (re-)configurations des pratiques du croire en Anatolie rurale de la fin de l’Empire ottoman à la République de Turquie (XIX-XXe s.)15h45 Pause café Modératrice : Annabelle Collinet (Musée du Louvre)16h - Delphine Ortis (INALCO)Pour une nouvelle approche de la sainteté : le rôle des rituels dans la fabrication des saints16h45 - Sepideh Parsapajouh (CNRS-CéSor)La ville de Qom et le sanctuaire de Fâtemeh Ma’sumeh. Les rites et leur espace-temps  17h30 - Conclusion : Annabelle Collinet (Musée du Louvre) 

Lire la suite

Ritualité en transition dans les mondes chiites

Journée(s) d'étude - Mercredi 06 juin 2018 - 10:00Cette journée d’étude est organisée dans le cadre du séminaire : « Culture matérielle et pratiques dévotionnelles dans les sociétés chiites » par Michel Boivin (CNRS-Ceias), Annabelle Collinet (Musée du Louvre), Sepideh Parsapajouh (CNRS-CéSor)De l’Asie du sud et au Moyen-Orient, les mondes chiites sont aujourd’hui plus que jamais le théâtre de manifestations religieuses aux aspects les plus variés et les plus mouvants. Les sociétés chiites sont connues par leurs ritualités cérémonielles importantes, animées depuis le 16ème siècle, autour de la figure de l’Imam Husayn, et de nombreux travaux historiques, anthropologiques et sociologiques sur les terrains différents leur ont été déjà consacrés. Ces travaux classiques montrent à la fois la diversité de ces rituels et leur tronc commun. Toutefois, il semble que depuis les dernières décennies, en parallèle avec les conditions politiques et géopolitiques affectant ces sociétés (pakistanaise, indienne, iranienne, irakienne, libanaise et syrienne, pour n’en citer que quelques-unes) où la question religieuse est au premier plan, on assiste à un nouvel investissement populaire dans cette ritualité traditionnelle, plus ou moins encadré par la religion institutionnelle et les autorités politiques.Dans quelle mesure peut-on parler d’une transition rituelle dans ces mondes chiites d’aujourd’hui ? Comment peut-on analyser ces manifestations phénoménales ? Quelles sont les formes rituelles dominantes dans chacune de ces sociétés ? Peut-on parler d’un véritable changement de conduite rituelle ? S’agit-il aussi d’un changement de sens derrière l’évolution de leurs formes ? Entre une religion savante et institutionnellement définie, les régimes politiques plus ou moins religieux et les simples croyants plus ou moins engagés, qui sont les véritables acteurs de ces changements ? Par quel processus ? Quelles figures (mythiques, historiques, théologiques, politiques), mémoires et motifs, sont à l’origine de cette transition ? Et enfin, existe-t-il une circulation de modèles rituels entre ces différentes aires culturelles dans ces changements ?La problématique de cette rencontre ressort d’une hypothèse qui a émergé à partir des observations et des recherches récentes sur des aires culturelles diverses, et qui nous a motivé à envisager une journée d’étude pour rassembler les spécialistes de différentes disciplines (anthropologie, géographie, histoire et sociologie) et aires culturelles, afin de croiser les résultats des travaux et à réfléchir ensemble autour de la question d’une éventuelle transition rituelle au sein des chiismes. Programme10h - Mot de bienvenue :Corinne Lefèvre, co-directrice du Ceias et Nathalie Luca, directrice du CéSorModératrice : Sepideh Parsapajouh (CNRS-CéSor)10h15 - Introduction : Michel Boivin (CNRS-Ceias)10h30 - Sabrina Mervin (CNRS-CéSor)Objet, espace, temps : enquêtes multisituées des rituels de Muharram 11h15 Pause Café11h30 - Mohsen Hessam Mazâheri (Téhéran, Université Azad Islamique, Unité de Sciences et de Recherches)« Âshourâ immobile » et « âhourâ en mouvement ». Quelques réflexions sur les modèles organisationnels des rituels de Muharram en Iran depuis la période Qajar      12h14 - Jabbar Rahmani (Tehran, Institut for Social and Cultural Studies)Changes in the status of women in the mourning rituals of Muharram. University, feminizing public sphere and religious rituals13h DéjeunerModérateur : Michel Boivin (CNRS-Ceias)14 h15 - Zahir Bhalloo (DRS post-doctoral fellow, Freie Universitat Berlin)The marsiyeh in Sindhi among the Lawatiya Shia of Oman15h - Aude Aylin de Tapia (IDEMEC)De la plurireligiosité à la pluriconfessionnalité : (re-)configurations des pratiques du croire en Anatolie rurale de la fin de l’Empire ottoman à la République de Turquie (XIX-XXe s.)15h45 Pause café Modératrice : Annabelle Collinet (Musée du Louvre)16h - Delphine Ortis (INALCO)Pour une nouvelle approche de la sainteté : le rôle des rituels dans la fabrication des saints16h45 - Sepideh Parsapajouh (CNRS-CéSor)La ville de Qom et le sanctuaire de Fâtemeh Ma’sumeh. Les rites et leur espace-temps  17h30 - Conclusion : Annabelle Collinet (Musée du Louvre) 

Lire la suite

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Questionner la ville intelligente en Inde

Journée(s) d'étude - Mardi 25 septembre 2018 - 09:1523ème journée annuelle du CEIAS Organisation : Anna Dewaele (CEIAS) et Loraine Kennedy (CNRS / CEIAS) Lancée dans la continuité des grands programmes urbains du gouvernement central indien, la Smart City Mission (SCM) a été inaugurée par le Pre (...)(...)

Lire la suite

25e Conférence européenne sur les études sud-asiatiques

Colloque - Vendredi 27 juillet 2018 - 09:45L’ECSAS (European Conference on South Asian Studies) est un colloque international et multidisciplinaire, organisé tous les deux ans par l’European Association for South Asian Studies. C’est la plus prestigieuse manifestation scientifique en Europe pour (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 78

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr

 

Twitter : @ceias_fr
Facebook : @ceiassouthasia