Membres | Associé(e)s

Anne-Julie Etter

Maîtresse de conférences
Discipline : Histoire
Institution(s) de rattachement : Université de Cergy-Pontoise

Coordonnées professionnelles

anne-julie.etter[at]u-cergy.fr

Page personnelle

Présentation

 

Ancienne élève de l’École normale supérieure (Ulm) et professeure agrégée d’histoire, j’ai soutenu en 2012 une thèse intitulée « Les Antiquités de l’Inde : monuments, collections et administration coloniale (1750-1835) ». Depuis 2014, je suis maîtresse de conférences à l’Université de Cergy-Pontoise et coordinatrice scientifique de la Fondation des sciences du patrimoine.

Mes recherches portent sur la conservation et la transmission des biens culturels en Asie du Sud. Dans le cadre de ma thèse, j’ai examiné la façon dont les antiquités indiennes ont été étudiées, classifiées et conservées dans la seconde moitié du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle, en croisant les apports de l’histoire coloniale, de l’histoire sociale et culturelle des savoirs et de l’histoire de l’antiquariat et du patrimoine. En post-doctorat, je me suis penchée sur l’entretien et la protection pendant le premier siècle colonial (1757-1858) de ce que l’on appellerait aujourd’hui le patrimoine architectural de l’Inde, en analysant les liens que cette politique entretient avec l’exercice du pouvoir et les pratiques indigènes de conservation et de patronage. Mes travaux relèvent désormais plus largement d’une histoire des pratiques et des modalités de sauvegarde et de transmission des biens culturels en Asie du Sud. J’étudie notamment le dispositif du trésor, qui s’applique à différentes périodes historiques, tout en ouvrant le champ de mes investigations aux dynamiques patrimoniales dans l’Inde contemporaine. En parallèle de ces travaux, et en lien avec mes fonctions au sein de la Fondation des sciences du patrimoine, je m’intéresse aux modalités et aux effets de la recherche sur les patrimoines matériels, qui présente la particularité d’être menée par des spécialistes venant d’horizons disciplinaires et institutionnels très variés.

 

Mots clés

 

Inde ; Grande-Bretagne ; colonisation ; orientalisme ; histoire sociale et culturelle des savoirs ; antiquaires, antiquariat ; archéologie ; trésor ; patrimoine ; sciences du patrimoine ; monuments ; musées ; collections

 

Publications

Direction d’ouvrages et de numéros de revues

Avec Étienne Anheim, Ghislaine Glasson-Deschaumes et Pascal Liévaux (dir.), Les Patrimoines en recherche(s) d’avenir, Nanterre, Presses Universitaires de Paris Nanterre, « Les Passés dans le présent », 2019.

Articles publiés dans des revues à comité de lecture

« Savoirs et colonisation en Inde : réflexions historiographiques autour des savoirs antiquaires », in Un autre XIXe siècle : l’Inde sous domination coloniale, Vanessa Caru et Fabrice Bensimon (dir.), Revue d’histoire du XIXe siècle, 56-1, 2018, p. 33-51.

« Archéologie indienne et mouvement migratoire : l’esquisse d’un modèle au début de la période coloniale », in Archéologie(s) en situation coloniale, 1. Paradigmes et situations comparées, Alexandra Galitzine‑Loumpet, Svetlana Gorshenina et Claude Rapin (dir.), Les Nouvelles de l’archéologie, 126, 2011, p. 15‑18.

Articles publiés dans d’autres revues

« La Fondation des sciences du patrimoine », in Recherche Formation Innovation, dossier coordonné par Astrid Brandt-Grau, Culture & Recherche, 137, 2018, p. 16-17.

« La conservation des monuments en Inde. Variations à partir du Company Raj (fin du XVIIIe siècle – années 1850) », Cahiers du CAP, 3, Paris, Presses de l’Université Paris‑Sorbonne, 2016, p. 57-76.

Articles publiés dans des ouvrages collectifs

« Collecting Statues in India and Transferring Them to Britain, or the Intertwined Lives of Indian Objects and Colonial Administrators (Late Eighteenth Century to Early Nineteenth Century) », in Claire Gallien et Ladan Niayesh (dir.), Eastern Resonances in Early Modern England. Receptions and Transformations from the Renaissance to the Romantic Period, Palgrave Macmillan, « New Transculturalisms, 1400-1800 », 2019, p. 183-199.

Avec Étienne Anheim, Ghislaine Glasson-Deschaumes et Pascal Liévaux, « Introduction » et « Conclusion », in Étienne Anheim, Anne-Julie Etter, Ghislaine Glasson-Deschaumes et Pascal Liévaux (dir.), Les Patrimoines en recherche(s) d’avenir, Nanterre, Presses Universitaires de Paris Nanterre, « Les Passés dans le présent », 2019, p. 11-16 et p. 311-319.

« Antiquarian Knowledge and Preservation of Indian Monuments at the Beginning of the Nineteenth Century », in Daud Ali et Indra Sengupta (dir.), Knowledge Production, Pedagogy, and Institutions in Colonial India, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2011, p. 75‑95.

« Collecte des savoirs en Inde et sociétés savantes européennes », in Gérard Le Bouëdec et Brigitte Nicolas (dir.), Le Goût de l’Inde (Actes du colloque de juin 2007), Lorient, Musée de la Compagnie des Indes, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2008, p. 160‑169.

Articles de dictionnaire et d’encyclopédies

« Khudā Bakhsh, Mawlvī », in Encyclopaedia of Islam, THREE, edited by Kate Fleet, Gudrun Krämer, Denis Matringe, John Nawas, Everett Rowson, online edition, 2019.

« Uma Chakravarti » et « Mrinalini Sinha », historiennes indiennes, in Mireille Calle‑Gruber, Béatrice Didier et Antoinette Fouque (dir.), Dictionnaire des créatrices, Paris, Éditions Des femmes, 2013, vol. 1, p. 821‑822 et vol. 3, p. 4009

« Archéologie », in Catherine Clémentin-Ojha, Christophe Jaffrelot, Denis Matringe et Jacques Pouchepadass (dir.), Dictionnaire de l’Inde, Paris, Larousse, 2009, p. 98‑103

Entretien

« History Speaks Many Languages. An Interview with Sanjay Subrahmanyam » (en collaboration avec Thomas Grillot), Books & Ideas, 27 January 2012. ISSN : 2114-074X.

« Le Goût de l’archive est polyglotte. Entretien avec Sanjay Subrahmanyam » (en collaboration avec Thomas Grillot), La Vie des idées, 27 janvier 2012. ISSN : 2105-3030. La version française de l’entretien a été publiée dans Pour une histoire-monde, Patrick Boucheron et Nicolas Delalande (dir.), Paris, Presses Universitaires de France, La Vie des Idées, 2013, p. 61‑70.

Recensions

Khadija von Zinnenburg Carroll, Art in the Time of Colony, Farnham, Ashgate, 2014, in Annales. Histoire, Sciences sociales, « Empires, colonies, connexions », 73-1, 2018, p. 284-286.

Sudeshna Guha, Artefacts of History: Archaeology, Historiography, and Indian Pasts, Los Angeles, SAGE Publications, 2015 in Annales. Histoire, Sciences sociales, « Archéologie », 72-1, 2017, p. 234-237.

Stéphane Van Damme, Métropoles de papier. Naissance de l’archéologie urbaine à Paris et à Londres (XVIIe – XXe siècle), Paris, Les Belles Lettres, 2012 in Annales. Histoire, Sciences Sociales, « Histoire intellectuelle », 70‑3, 2015, p. 777‑779.

Philip J. Stern, The Company-State: Corporate Sovereignty and the Early Modern Foundations of the British Empire in India, Oxford, Oxford University Press, 2011 in Revue française de science politique, 65‑5/6, 2015, p. 875‑876.

Maya Jasanoff, Edge of Empire: Conquest and Collecting in the East, 1750‑1850, London, Fourth Estate, 2005 in Annales. Histoire, Sciences Sociales, « Empires », 63‑3, 2008, p. 670‑671.

Traduction

Traduction de l’anglais, « La découverte de l’Amérique : la transformation du temps et de l’espace en Europe », Anthony Pagden, Revue de synthèse, 129-3, 2008, pp. 421-436.

Valorisation de la recherche

Rédaction de cinquante notices détaillées pour accompagner une série de films documentaires sur le patrimoine mondial (Dixel, Le Robert Illustré en ligne, 2015).

Rédaction d’une centaine de notices détaillées pour accompagner les « 100 vidéos clés de l’Histoire de 1895 à nos jours (Dixel, Le Robert Illustré en ligne, 2013).

 

 

Dernière mise à jour le 7 octobre 2019

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Hélène Kessous lauréate du prix de thèse du musée du Quai Branly – Jacques Chirac 2019

Prix et distinctions -Hélène Kessous a soutenu sa thèse intitulée « La blancheur de la peau en Inde. Des pratiques cosmétiques à la redéfinition des identités » au sein du Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud à l’EHESS et sous la direction de Catherine Servan-Schreiber. C'est après une (...)(...)

Lire la suite

3e conférence Lévi-Strauss : "L'anthropologie et la paix universelle", par Heonik Kwon

Conférence - Jeudi 17 octobre 2019 - 17:00La conférence Lévi-Strauss sera prononcée cette année par Heonik Kwon professeur d'anthropologie au Trinity College (Université de Cambridge), et aura pour thème « L'anthropologie et la paix universelle ».Heonik Kwon (Université de Cambridge) est un anth (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 78

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr

 

Twitter : @ceias_fr
Facebook : @ceiassouthasia