Membres | Doctorant(e)s statutaires

Lou Kermarrec

Doctorant(e)
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

lou.kermarrec[at]orange.fr

Codirection de thèse :  Catherine Servan-Schreiber et Laurence Pourchez (Université de La Réunion, CNRS-MNHN)

École doctorale : EHESS - Ethnologie et Anthropologie sociale

Année d’inscription : 2013

 

webpage in English

Plantes et indianité au jardin créole : héritages, diversité et symboliques. Approche comparative entre la Guadeloupe, La Réunion et l’Île Maurice

 

Durant la seconde moitié du XIXe siècle, de nombreux travailleurs engagés indiens sont arrivés dans les îles des Caraïbes et des Mascareignes, alors colonies européennes, pour travailler dans les plantations de canne à sucre. Un siècle après l’engagisme, la mémoire transmise dans les familles des descendants d’engagés indiens accorde une importance particulière au végétal et amène à questionner l’apport au sein de la créolité, de savoirs et de pratiques indiennes liés à l’usage des plantes. Dans une perspective ethnobotanique, cette recherche propose d’établir un lien entre le rapport à l’environnement végétal, l’usage des plantes et la création d’identité dans les familles de descendants d’engagés indiens en Guadeloupe (Caraïbes), à La Réunion et à l’île Maurice (Mascareignes). La question du rapport à l’environnement végétal et à ses symboliques pouvant être abordé en tant qu’élément illustrant l’imbrication entre créolité et indianité en territoires insulaires créolophones et francophones, notamment à travers l’exemple du jardin, lieu de transmission et de création des savoirs écologiques. L’approche ethnographique est fondée sur un point de vue comparatif. Les recherches de terrain effectuées en Guadeloupe représentent les deux-tiers de ce travail, celles effectuées à La Réunion et à l’Île Maurice ayant une visée comparative.

Mots clés :

Anthropologie, Ethnobotanique, indianité, créolité, créolisation, territoires insulaires, engagisme, jardin, savoirs écologiques, usages alimentaires, médicinaux et religieux des plantes, transmission, identité, hindouisme.

 
 

Communications

 

2017 | « Les plantes et le voyage des engagés indiens de l’Inde à la Guadeloupe. Un questionnement historique et mémoriel ». Guadeloupe, le 22.07.2017.

2017 | « Plantes, temples et paysage : perspective ethnobotanique sur l’évolution actuelle de l’hindouisme dans les îles créoles (Guadeloupe, Réunion, Maurice) ». UQAM, Montréal, le 06.04.2017. Journée d’études CEIAS, CERIAS : «  Comment étudier les religions des diasporas sud-asiatiques ? Liens, nouveaux développements en terre d’accueil et impact sur la société d’origine ».

2016 | « Jardins, savoirs et transmission : le rapport au végétal dans les dynamiques identitaires et mémorielles des Indiens de la Guadeloupe ». Nantes, le 21.10.16. Colloque international : « L’engagisme dans les Colonies européennes, résistances et mémoire(s), XIXe-XXIe siècles », 20-21.10.2016.

2016 | « Usages des plantes et conception du sacré dans le culte hindou de Guadeloupe ». CEIAS, EHESS, Paris, le 09.05.2016. Journée doctorale du CEIAS : « Etudes sur l’Asie du Sud : pratiques, méthodologies, interprétations ».

2015 | « Nommer la plante : la référence au végétal dans l’héritage indo-créole en Guadeloupe », Pointe-à-Pitre, 30.10.2015. Colloque international : « Les langues de l’Inde dans ses diasporas : stratégies de maintien et modes de transmission », 29-31.10.2015.

2015 | « La plante vecteur de la ‘‘bénédiction divine’’ : usages de l’Azadirachta indica, duCurcuma longa et duPiper betle dans l’hindouisme guadeloupéen », UQAM, Montréal, le 06.10.2015. Journée d’études CEIAS, CERIAS : « Les religions des diasporas sud-asiatiques : transformation, étanchéités, cohabitations, syncrétisme ».

 

 

 
 

Dernière mise à jour le 21 novembre 2017

 

 

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

25e Conférence européenne sur les études sud-asiatiques

Colloque - Vendredi 27 juillet 2018 - 09:45L’ECSAS (European Conference on South Asian Studies) est un colloque international et multidisciplinaire, organisé tous les deux ans par l’European Association for South Asian Studies. C’est la plus prestigieuse manifestation scientifique en Europe pour (...)(...)

Lire la suite

Exposition au 54 : « Portrait Dravida. Un siècle de photographie de studio »

Exposition - Jeudi 05 juillet 2018 - 18:00Le 54 boulevard Raspail accueille à partir du 5 juillet 2018, l'exposition : « Portrait Dravida. Un siècle de photographie de studio » Organisée dans le cadre de la 25e conférence de l'ECSAS (European Association for South Asian Studies), l'exposition se (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 78

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr

 

Twitter : @ceias_fr
Facebook : @ceiassouthasia