Publications | Publications 2014 - 2018


	Les Indes et l'Europe. Histoires connectées, XV<sup>e</sup>-XXI<sup>e</sup> siècles

Les Indes et l'Europe. Histoires connectées, XVe-XXIe siècles

Claude MARKOVITS , Jean-Louis MARGOLIN
Paris,  Gallimard, Folio Histoire - Vol 246,  ,  976 p.

Les lndes? Ce sont l'Asie du Sud (lnde, Pakistan, Bangladesh, Népal, Bhoutan, Ceylan et Maldives) et l'Asie du Sud-Est (péninsule dite «indochinoise», Birmanie comprise, guirlande insulaire de Sumatra jusqu'aux Moluques – lndonésie, Philippines, Brunei, Timor –, Malaisie et Singapour constituant une zone de transition). Pourquoi connecter en une seule histoire l'Europe et ces deux sous-régions, si différentes entre elles? Les relations culturelles et commerciales qui reliaient étroitement les pays d'Asie méridionale, en particulier le commerce des tissus indiens qui servaient de monnaie d'échange, renforcent chez les Européens, lorsqu'ils arrivent et installent des comptoirs à partir de la fin du XVe siècle, la perception qu'il n'y a là qu'une seule région. lls l'appellent désormais les lndes.

Alors, c'est l'histoire d'une rencontre? Au milieu du XVIIIe siècle, la présence européenne revêt une autre dimension avec la colonisation anglaise de l'lnde, espagnole des Philippines, hollandaise de Java. Mais l'Asie du Sud-Est dans sa masse ne passe sous I'imperium de l'Europe qu'à la fin du XIXe siècle. Événement devenu majeur au fil des siècles, cette colonisation donne lieu en Europe à une connaissance anthropologique des langues, grammaires, religions et civilisations asiatiques. En Asie, très précocement, les métissages entremêlent peuples et cultures, et la complexité des interactions interdit à l'historien toute opposition binaire entre 0rient et 0ccident. Les sociétés coloniales elles-mêmes sont la production, commune et conflictuelle, des Européens et des autochtones. Écrire l'histoire de cette rencontre et de ses modalités si variées, tout en rompant avec des historiographies étroitement nationales, est un défi que relèvent Jean-Louis Margolin et Claude Markovits.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Circulation d’artistes, d’écritures et de techniques chorégraphiques : Marius Petipa (1818-1910), entre romantisme, orientalisme et avant-garde

Colloque - Jeudi 18 octobre 2018 - 09:30À l’occasion du bicentenaire de la naissance de Marius Petipa (1818-1910) Le présent colloque international est le résultat d’une collaboration scientifique et artistique entre chercheurs, enseignants, critiques de danse et praticiens, sur la mémoire et l’ (...)(...)

Lire la suite

Circulation d’artistes, d’écritures et de techniques chorégraphiques : Marius Petipa (1818-1910), entre romantisme, orientalisme et avant-garde

Colloque - Vendredi 19 octobre 2018 - 10:00À l’occasion du bicentenaire de la naissance de Marius Petipa (1818-1910) Le présent colloque international est le résultat d’une collaboration scientifique et artistique entre chercheurs, enseignants, critiques de danse et praticiens, sur la mémoire et (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 78

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr

 

Twitter : @ceias_fr
Facebook : @ceiassouthasia