Membres | Doctorant(e)s associé(e)s

Priya Ange

Doctorant(e)
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

priya.ange[at]ehess.fr

Directrice de thèse : Véronique Bénéi

École doctorale : EHESS - Anthropologie sociale et ethnologie

Année d’inscription : 2014

 

La circulation des bijoux dans la parentèle tamoule : Migration, genre, parenté et personne

 

Cette thèse examine la dynamique de genre dans la parenté ‘‘dravidienne’’ en Inde du Sud à partir d’une étude ethnographique des bijoux de familles françaises originaires de Pondichéry, l’un des anciens comptoirs colonial français. Il s’agit de comprendre en quoi le genre, en tant que processus social de différentiation permet de vivre, négocier, transformer et adapter les relations de parenté au quotidien et en diaspora, notamment par le biais d’une analyse de l’usage des bijoux. Mon étude de cas examine les relations femmes/hommes dans la conjugalité en Inde du Sud, cristallisées et normées autour de la question des bijoux. La division sexuée des tâches au sein du couple résulte alors en une ré-organisation quotidienne des relations de parenté, qui se déploient à l’échelle transnationale de pair avec la production des identités nationales et citoyennes. L’étude considère ainsi les différents aspects socio-culturels, morphologiques et structurels de cette communauté transnationale dans son contexte de migration (France-Inde) en référence à l’histoire colonial de l’Inde française, où la ville de Pondichéry occupe une place nodale. L’hypothèse qui sous-tend ce travail est la suivante : le bijou en tant que patrimoine familial fait apparaître le rôle de l’unité conjugale dans la production et l’organisation des relations au sein de la parentèle tamoule. L’objectif est de montrer comment le genre et la parenté, en étant très étroitement imbriqués, ont une part active dans le processus social de transformation du bijou en patrimoine, tant familial, culturel que national. Grâce à une ethnographique dite « multi-sites », j’accompagne le mouvement migratoire des familles françaises originaires de Pondichéry dans les deux sens entre Inde et France. Je déploie, ainsi, dans une perspective comparative, une analyse de leurs réseaux de parentèle. L'ethnographie porte également sur les sites de productions et de vente parmi les réseaux des orfèvres et bijoutiers pondichériens des deux pays.

 

Mots-clés : bijoux-patrimoine, parenté, genre, personne, nationalisme, migration, études post-coloniales, Pondichéry, artisanat

 

Terrains : Pondichéry (Inde), Dijon-Paris (France)

 

 

Communications à l’étranger 

 

2017 | Kinship bondings and making Nation: the case of the French flag ring among "Franco-pondicherians", EFEO-Pondichéry, Inde, 21 avril 2017

2016 | Ethnographic approach of environmental issue and migration. A case study of the Manjoli Island, Pondicherry Social sciences Winter School 2016 edition “Mobility and social dynamics”,  Pondichéry, Inde, 02 décembre 2016

2015 | Ethnography of jewellery practice: production of an active maternal kinship in Tamil Nadu, IFP, Pondichéry, Inde, 17 décembre 2015.

 

Publications

 

2017 | « Handmade jewelry », projet de cartographie de l’INTACH, [en ligne]. (http://pondymap.org/)

2016 | « Ethnographie des bijoux de Franco-pondichérien-ne-s. Au cœur d’une production des relations de genre et de parenté », FMSH-Working papers series, n°116, [en ligne]. (https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01410058) ou (http://www.fmsh.fr/fr/c/9431)

2016 | « Ethnographie des pratiques de bijoux: production d’une parentèle tamoule active », in Le Trait-d’Union, organe de l’amitié franco-indienne, pp.4-5.

2014 | « CHAVE-DARTOEN Sophie, LEGUY Cécile et MONNERIE Denis (dir.), 2012. Nomination et organisation sociale ». ethnographiques.org, Comptes rendus d’ouvrages [en ligne]. (http://ethnographiques.org/2014/Prya)

 

 

Dernière mise à jour le 5 octobre 2017

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Genre et nations partitionnées

Colloque - Jeudi 14 décembre 2017 - 09:15Colloque international organisé par Anne Castaing (CNRS/CEIAS) et Benjamin Joinau (Hongik University/CRC) La « communauté imaginée » qu’est la nation mobilise les symboles les plus archétypaux pour se représenter dans les arts et les médias populaires et (...)(...)

Lire la suite

Representing Political Representation in India

Journée(s) d'étude - Jeudi 30 novembre 2017 - 09:00La journée d'études "Representing Political Representation in India" est organisée dans le cadre du programme ANR-DFG (New) political representative claims: a global view (France, Germany, Brazil, India, China). Session I. Président : Yves Sinto (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

Attention nouvelle adresse!
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 79

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr