Membres | Doctorant(e)s statutaires

Églantine Gauthier

Doctorant(e)
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

eglauthier[at]hotmail.fr

Directrice de thèse : Catherine Servan Schreiber

École doctorale : EHESS – Anthropologie sociale et ethnologie

Année d’inscription : 2013

 

webpage in English

De cadencer à danser "zip en ler" : hexis corporelles, esthétiques scéniques et enjeux identitaires et patrimoniaux autour de la danse séga à l'île Maurice

 

Le séga mauricien est une pratique polymorphe, à la fois musique, chant et danse, née sous la période esclavagiste des sociétés de plantations dans l’océan indien. Découlant des pratiques festives serviles des esclaves d’origine africaine et malgache, le séga est devenu un spectacle et un fait social transcommunautaire à l’île Maurice à partir du milieu du XXe siècle. Apprécié de toutes les communautés ethnico-religieuses de l’île, le séga mauricien traditionnel, ou sega tipik, a été très récemment inscrit (novembre 2014) sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel (PCI) de l’UNESCO. La danse du séga est un objet spectaculaire régulièrement présenté sur la scène touristique, mais aussi pratiqué par la population mauricienne à l’occasion d’événements très divers. Son étude reste un aspect négligé par la recherche universitaire.


Le sujet de cette recherche rejoint plusieurs thématiques contemporaines ou traditionnellement liées aux pratiques musicales et dansées et à la construction des identités post-coloniales et post-esclavagistes dans la mondialisation. C’est à la croisée de la production d’un imaginaire patrimonial et national complexe, et de logiques marquées par plusieurs industries (musicale, événementielle et touristique), dynamiques culturelles et usages sociaux inscrits dans des espaces publics ou privés, que prend place la danse du séga à l’île Maurice. Dans d’autres termes, l’étude de l’aspect dansé du séga est pour nous un moyen de rendre compte de réalités hétérogènes à l’île Maurice au sein desquelles se négocient différentes logiques sociales de représentation identitaire à l’échelle nationale et mondiale.

 

Communications dans des colloques 

 

2014 | « L’ancrage d’une réputation érotique dans le séga mauricien : de cadencer à danser “zip en ler” ». Colloque international. Érotisme et sexualité dans les arts du spectacle. Réseau Arts du spectacle vivant et ethnoscénologie, MSH Paris Nord

 

Contributions à des revues, publications :

 

2016 | « La construction d’une identité culturelle à travers la valorisation d’un héritage ancestral complexe : la patrimonialisation du sega tipik mauricien », in Revue Internationale d’Ethnographie, N°6.

2015 | « Fieldwork in Mauritius », in CEIAS Newsletter, N°10-Spring 2015, 

 

Rapports pour des institutions

 

2014 | Le rôle des Mauriciens de France dans la diffusion du séga, rapport d’enquête de terrain élaboré pour l’attribution d’une allocation de formation et de recherche par le département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique de la Direction générale des patrimoines du Ministère de la culture et de la communication

 

Formations

 

2015 | Formation à la vidéo de recherche sur les traites, les esclavages et leurs héritages organisée par le Centre International de Recherche sur les Esclavages (CIRESC)/CNRS.

 

Financements

 

2014 | Bourse de mission du CEIAS

2014 | Allocation de formation et de recherche d’une durée de six mois allouée par le département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique de la Direction générale des patrimoines du Ministère de la culture et de la communication

 

 

 

Dernière mise à jour le 31 octobre 2017

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

L’Inde au filtre du pouvoir, du regard, des rencontres

Rencontre - Vendredi 04 mai 2018 - 15:30Le 4 mai 2018, de 15h30 à 17h30, à l'EHESS (salle A737 - 54 boulevard Raspail 75006 Paris) aura lieu  la présentation de trois parutions au rayon histoire du CEIAS, en présence des auteurs.Corinne Lefèvre, Pouvoir impérial et élites dans l'Inde moghole de (...)(...)

Lire la suite

Between Conversion and Ethnography: Catholic Missionaries in South Asia (16th-18th c.)

Séminaires et conférences dans le monde - Lundi 26 mars 2018 - 10:00Ines G. Županov (directrice de recherche au CNRS, codirectrice du Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud) est professeure invitée par le South Asia Center de l'Université de Pennsylvanie du 26 mars au 5 mai 2018. Elle don (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 78

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr

 

Twitter : @ceias_fr
Facebook : @ceiassouthasia