Membres | Associé(e)s

Catherine Servan-Schreiber

Chargé(e) de recherche
Habilité(e) à diriger des recherches
Institution(s) de rattachement : CNRS

Coordonnées professionnelles

190 avenue de France 75013 Paris - Bureau 659

catherine.servan-schreiber[at]ehess.fr

33 (0)1 49 54 83 92

webpage in English

Présentation

 

A partir d’une formation sur les textes médiévaux hindous et musulmans de l’Inde (en braj, avadhi et bhojpuri), acquise auprès de Charlotte Vaudeville à l’Ephe IVème section, section des sciences historiques et philologiques, Catherine Servan-Schreiber s’est spécialisée dans la recherche sur les traditions orales et la transmission des savoirs musicaux. Elle a fait émerger l’importance de la culture bhojpuri de l’Inde du Nord dans les Etats du Bihar et de l’Uttar Pradesh. Dans cette optique, elle a travaillé sur l’histoire du livre et de l’imprimerie en Inde, à travers, notamment, l’édition de livrets de colportage (répertoires médiévaux et modernes), et son rôle dans l’économie de marché. Après avoir édité le volume collectif de Purusartha sur les Traditions orales dans le monde indien (1993), elle a publié un ouvrage sur les chanteurs itinérants en Inde du Nord (1999).

Après avoir retracé l’histoire  de l’établissement du soufisme au Bihar, dont elle a fait une étude systématique à partir des grands sanctuaires musulmans sur sites bouddhiques, elle a pris la direction du GDR 122 (La transmission du savoir dans le monde musulman périphérique), dont elle a édité la Newsletter annuelle, succédant à Alexandre Popovic et Marc Gaborieau.

Dans le sillage des travaux de l’angliciste Charles Rozenberg sur l’utopie, elle a pris l’Inde et l’imaginaire comme thème de recherche, et contribué à faire connaître la production littéraire anglo-indienne en France, ainsi que les débuts de la littérature indienne en anglais. Parallèlement, elle a montré la façon dont l’Inde avait inspiré les romanciers populaires et les grands auteurs pour la jeunesse français.

Etant donné l’ampleur des mouvements de diaspora enregistrés dans le sous-continent indien, elle s’est orientée vers l’étude des transformations de la société indienne en contexte de diaspora, en comparant deux situations d’émergence des pôles musicaux modernes : celle de l’Ile Maurice et celle du Surinam. A la suite d’une longue enquête auprès de 300 artistes et interprètes de  la musique indienne à l’île Maurice, et notamment, de la musique bhojpuri, elle a publié l’ouvrage Histoire d’une musique métisse à l’île Maurice. Chutney indien et séga Bollywood, Paris, Riveneuve, 2010. Afin de faire émerger le rôle des diasporas indiennes de l’Océan indien, elle a  dirigé l’équipe de recherche : « La diaspora de l’Océan indien. Les grandes transformations des échanges commerciaux et culturels avec l’Inde depuis la fin de l’engagisme ». Le travail mené dans cette équipe a donné lieu à un  volume de Purusartha coordonné par C. Servan-Schreiber sur Indianité et Créolité à l’île Maurice.

La littérature mauricienne francophone d’auteurs d’origine indienne occupe une place importante dans le monde littéraire. Actuellement, C. Servan-Schreiber collabore à un volume littéraire pour la célébration des 50 ans de l’Indépendance de l’Ile Maurice avec Ph. Bouquillion (Paris 13), Barlen Pyamootoo (écrivain mauricien) et Julie Peghini (Paris 8). Elle prépare également le numéro de la revue Siècle 21 sur la littérature mauricienne, en collaboration avec Tirthankar Chanda, enseignant Inalco et journaliste à RFI.

En 2006, c’est la place occupée par les communautés d’origine indienne émigrées en France même qui a fait l’objet de la recherche. Ce programme s’est effectué en collaboration avec Vasoodeven Vuddammalay, chercheur-enseignant  à l’université d’Evry, et la Cité de l’histoire de l’immigration. Il a débouché sur la publication du volume Diaspora indiennes dans la ville de la revue Hommes et migrations.

Ces dernières années sont consacrées à la problématique des industries culturelles, avec notamment, une grande enquête sur les relations entre le design et l’artisanat en Inde, menée en collaboration avec Julie Peghini (Paris 8, Anthropologie et Communication) et Philippe Bouquillion (Industries Créatives et Culturelles et Communication), et Christine Ithurbide (CEIAS). Elle a abouti à l’ouvrage : Ph. Bouquillion, J. Peghini et C. Servan-Schreiber, eds.,  Artisanat et design. Un dessin Indien, sous presse chez Peter Lang.

Plus récemment, c’est la thématique des industries culturelles en relation avec les Smart Cities qui occupe les recherches menées avec Philippe Bouquillion et Julie Peghini, en collaboration avec Anna Dewaele et Christine Ithurbide aussi bien à Maurice qu’en Inde.

C. Servan-Schreiber collabore au projet DELI par des articles sur les indiens et les écrivains mauriciens d’origine indienne, et à l’Encyclopédie de l’islam, par des articles sur les grands auteurs sufi indiens de l’Inde médiévale.

C. Servan-Schreiber dirige une collection « En villes », consacrée au thème de la ville,  dans la maison d’éditions Hémisphères.

 

Terrains

 

Deux terrains de recherche sont investis ces dernières années.

L’Inde, avec les villes de Delhi, Bombay, Ahmedabad et Jaipur, dans le cadre de l’enquête sur la relation Artisanat et design, Un séjour au NID d’Ahmedabad (Centre National d’Etude du design) et un partenariat avec les collaborateurs de la revue Take on Art (Delhi) ont permis d’associer les chercheurs et professionnels indiens spécialistes du design au projet éditorial.

Un terrain s’effectue à l’île Maurice, dans le cadre de l’enquête sur les Smart cities, menée en collaboration avec Philippe Bouquillion (Paris 13) et Julie Peghini (Paris 8). Médine, Tamarin, et la ville de Port-Louis, font l’enjeu d’une investigation particulière.

 

Recherche

Thèmes de recherche

 I.Traditions orales en Inde du Nord. Les épopées bhojpuri.

II.Chanteurs itinérants : la place de la  culture bhojpuri en Inde

III. Histoire du livre et de l’imprimerie : le livret de colportage en Inde du Nord

IV.Les diasporas indiennes en France

V. Les diasporas indiennes dans l’Océan Indien

VI. L’Inde et l’imaginaire : approche des littératures coloniales anglaises et françaises. Riposte indienne et réponse post-coloniale

VII. Islam indien : le culte des saints musulmans au Bihar. Les grands sanctuaires et les principales confréries

VIII. Islam indien : récits de voyage au Bihar et transmission de textes populaires arabo-persans. Les kissas en Inde du Nord

IX. Islam indien : le mouvement Ahmadiyya, une organisation musulmane transnationale et missionnaire originale

X Littérature francophone et dans les langues indiennes à l’île Maurice

XI Industries culturelles indiennes. Design et artisanat

XII Le développement des Smart Cities à l’île Maurice et en Inde

Recherche en cours

Travail sur les industries culturelles en relation avec les Smart Cities

Les recherches sont menées avec Philippe Bouquillion et Julie Peghini, en collaboration avec Anna Dewaele et Christine Ithurbide aussi bien à Maurice qu’en Inde.

Travail sur les Epopées

Le travail sur les épopées médiévales et modernes en Inde s’effectue en collaboration avec Florence Goyet et Jean-Luc Lambert, du Centre de recherche sur la Mongolie, à l’EHESS, et avec le groupe REARE (Claudine Leblanc, Ursula Baumgart et Jean-Pierre Martin) à l’Inalco.

Travail sur la collection de livrets de colportage

Une collection de livrets de colportage hindi, bhojpuri maithili et népali, unique en Europe, a été rassemblée. Elle fait l’objet d’indexation et d’analyse en collaboration avec Hélène Kessous, doctorante à l'EHESS et bibliothécaire,  et Camille Buat , doctorante à l’Université de Gottingen, et spécialiste de la culture bhojpuri en Inde du Nord, , dans le but de l’intégrer au fond de la bibliothèque du CEIAS

 

Equipes de recherches/ Ateliers thématiques

 

Depuis 2015 | Membre du projet DELI - Dictionnaire Encyclopédique des Littératures de l’Inde

2010-2013 | Coordinatrice avec Raphaël Rousseleau de l'équipe Industries culturelles indiennes. Scènes artistiques et littéraires

2006-2009 | Coordinatrice avec Jacques Weber de l'équipe Diaspora de l’océan indien : Les grandes transformations des échanges commerciaux et culturels avec l'Inde depuis la fin de l'engagisme

 

Enseignement à l'INALCO

 

A l’INALCO, C. Servan-Schreiber enseigne dans le cadre du Master Oralité, créé par Ursula Baumgardt, sur le lien entre l’oral et l’écrit en Inde, la professionnalisation du métier de chanteur populaire, et les grands textes du répertoire épique de l’Inde du Nord.

 

Direction de thèse

Thèses récemment soutenues

2016 | Caroline Déodat, Troubler le genre du séga typique. Imaginaire et performativité de la créolité mauricienne

2015 | Florence Nowak, L’industrie musicale régionale populaire au Garhwal (Inde du Nord)

Thèses en cours

Eglantine Gauthier, De cadencer à danser "zip en ler" : hexis corporelles, esthétiques scéniques et enjeux identitaires et patrimoniaux autour de la danse séga à l'île Maurice

Lou Kermarrec, Plantes, jardins paysages, approche ethnobotanique d l’indianité dans les îles créoles (Guadeloupe, Martinique, Réunion, Maurice)

Hélène Kessous, La blancheur de la peau en Inde. Des pratiques cosmétiques à la redéfinition des identités

Caroline Michon, Le Mouvement Indien des Femmes dans la Ville de New Delhi, l’équilibre des identités entre militantisme et politique de développement

Némesis Srour, Les circuits cinématographiques entre l’Inde et le Moyen-Orient : réseaux de diffusion, dynamiques d’échanges et hybridation

 

Publications récentes

 

Sous presse | (avec Ph. Bouquillion, J. Peghini eds.),  Artisanat et design. Un dessin Indien, Editions Peter Lang.

2016 | Musiques dévotionnelles hindoues dans l’espace public à l’île Maurice, Purusartha 34,  Mathieu Claveyrolas et Rémi Delage (eds.), Territoires du religieux dans les mondes indiens. Parcourir, mettre en scène, franchir, Paris, Editions de l’Ehess, 2016, pp. 199-226

2017 | Catherine Servan-Schreiber, «Adaptabilité de l’épopée en fonction du public : le cas de Lorik (Inde du Nord)», Le Recueil Ouvert [En ligne], mis à jour le : 11/10/2017, URL : http://ouvroir-litt-arts.univ-grenoble-alpes.fr/revues/projet-epopee/279-adaptabilite-de-l-epopee-en-fonction-du-public-le-cas-de-lorik-inde-du-nord

2014 | Catherine Servan-Schreiber, « Lépopée médiévale comme référence dans les mouvements militants de l’Inde du Nord : la mobilisation de la geste d’Alha-Udal », Études mongoles et sibériennes, centrasiatiques et tibétaines [En ligne], 45 | 2014, mis en ligne le 30 juin 2014. URL : http://emscat.revues.org/2328 ; DOI : 10.4000/emscat.2328

2015 | « Folklore, littérature, orature : frontières et cloisonnements dans l’histoire littéraire indienne », in Claire Joubert et Laetitia Zecchini, eds., Problèmes d’histoire littéraire indienne, Revue de littérature comparée, octobre-décembre 2015, pp. 447-459

 

 

 

Dernière mise à jour le 23 octobre 2017

 

 

 

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Genre et nations partitionnées

Colloque - Jeudi 14 décembre 2017 - 09:15Colloque international organisé par Anne Castaing (CNRS/CEIAS) et Benjamin Joinau (Hongik University/CRC) La « communauté imaginée » qu’est la nation mobilise les symboles les plus archétypaux pour se représenter dans les arts et les médias populaires et (...)(...)

Lire la suite

Representing Political Representation in India

Journée(s) d'étude - Jeudi 30 novembre 2017 - 09:00La journée d'études "Representing Political Representation in India" est organisée dans le cadre du programme ANR-DFG (New) political representative claims: a global view (France, Germany, Brazil, India, China). Session I. Président : Yves Sinto (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud
UMR8564 - CNRS / EHESS

Attention nouvelle adresse!
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

Tél. : +33 (0)1 49 54 83 94

Communication :
nadia.guerguadj[at]ehess.fr

Direction :
dir.ceias[at]ehess.fr

 

La bibliothèque du CEIAS
Maison de l'Asie
22 avenue du Président Wilson 75016 Paris

Tél. : +33 (0)1 53 70 18 79

bibinde[at]ehess.fr

 

La collection Purushartha
54 boulevard Raspail
75006 Paris, France

purushartha[at]ehess.fr